Polymères, produits de traitement des surfaces, matières premières colorantes et ingrédients cosmétiques... tous ces produits sont vendus par l'ingénieur technico-commercial en chimie. Doué pour la négociation, son objectif est de faire du chiffre.

  • Salaire débutant
    3000€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Polymères, produits pétroliers, colorants pour peintures et ingrédients cosmétiques... tous ces produits sont vendus par l'ingénieur technico-commercial en chimie. Doué pour la négociation, il se charge de " faire du chiffre ". Un pied chez le client, l'autre dans son entreprise, il fait la promotion de produits très spécifiques, adaptés à une clientèle industrielle. Il négocie aussi les conditions commerciales de la vente et assure l'efficacité du service après-vente. Très souvent en déplacement dans une zone géographique étendue, il prospecte de nouveaux clients et rend visite à ses acheteurs habituels.

Fort d'une double compétence, scientifique et commerciale, il se montre capable de proposer des solutions adaptées aux besoins de chaque entreprise. Il se tient au courant des évolutions technologiques dans le domaine de la chimie, s'informe sur la concurrence et la réglementation commerciale. Proche du terrain, il remonte des informations aux équipes R & D et production de son entreprise. L'internationalisation du secteur de la chimie lui offre des opportunités à l'étranger, surtout lorsqu'il travaille dans un grand groupe, à condition de maîtriser l'anglais.