• Imprimer

< Retour à la page précédente

Fiche métier

libraire

Romans, guides pratiques, manuels scolaires, bandes dessinées… Quel que soit le domaine, le libraire guide et conseille sa clientèle. Plus qu'un simple commerçant, c'est un passionné de livres qui sait faire partager ses coups de coeur !

Le métier

Nature du travail

Sélectionner les ouvrages

Par des canaux d'information professionnels ou en recevant les représentants des maisons d'édition, le libraire se tient au courant des parutions à venir. Il commande des nouveautés, mais travaille aussi sur son fonds pour proposer un choix de livres moins récents adapté à sa clientèle.

Gérer le stock

Administrateur confirmé, il assume toutes les tâches liées à la gestion des stocks (commandes, inventaire, retour des invendus...). Il doit également réceptionner les cartons de livres, les déballer, les trier et les disposer dans les rayons du magasin.

Conseiller, animer

Le libraire exerce un rôle fondamental d'accueil et de conseil. La clientèle, souvent exigeante, attend de lui une bonne dose de culture générale, qu'il se tienne au courant de l'actualité littéraire, qu'il organise régulièrement des animations : vitrines thématiques, rencontres avec des auteurs… Il s'intéresse également au multimédia à connotation culturelle.

Compétences requises

Culture générale

Pour devenir libraire, il ne suffit pas d'aimer lire. Le libraire doit guider les lecteurs. Une bonne culture générale et un intérêt constant pour l'actualité du livre sont essentiels pour sélectionner les ouvrages et conseiller les lecteurs de manière pertinente.

Sens du commerce

À son compte, un libraire doit aussi avoir des compétences en comptabilité-gestion pour équilibrer ses comptes, et un solide sens du commerce pour fidéliser ses clients. Des qualités personnelles telles que le goût du contact humain, une excellente mémoire, beaucoup de dynamisme et une bonne résistance physique se révèlent également indispensables.

Implication, ouverture

Pour faire connaître son commerce, le libraire est amené à s'impliquer dans la vie de son quartier ou de sa ville. Il peut le faire en travaillant avec des associations, des établissements scolaires, des bibliothèques, ou en développant d'autres activités comme le café-librairie…

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Comme employé...

Le libraire peut travailler dans un magasin généraliste ou spécialisé dans un domaine précis : jeunesse, religion, art, BD, jardinage… Dans une grande surface, il est affecté au rayon livres. Certaines enseignes (librairies-papeteries, maisons de la presse…) ont un rayon livres suffisamment développé pour employer plusieurs libraires qui se répartissent alors les tâches selon leur spécialisation (jeunesse, sciences, littérature, BD…). Une bonne condition physique est nécessaire pour supporter la station debout.

... ou en indépendant

À son compte, le libraire est souvent amené à travailler seul. Polyvalent, il assume alors plusieurs fonctions. Gestionnaire, il commande, contrôle les livraisons, étiquette les produits et les enregistre sur ordinateur. Commerçant, il met en valeur les livres et la vitrine. Critique littéraire, il s'informe sur l'activité éditoriale et sur les grands courants qui se dessinent pour mieux répondre à la demande d'une clientèle avisée. Il travaille toute la semaine (jusqu'à 70 heures), généralement debout, gère des situations différentes qui se présentent souvent simultanément.

Carrière et salaire

Salaire du débutant

Smic.

Intégrer le marché du travail

Commerçant avant tout

Quel que soit son niveau de formation, l'apprenti libraire commence le plus souvent sa carrière en tant que vendeur débutant : il renseigne la clientèle, surveille les réassortiments et signale les livres manquants. Avec de l'expérience, il deviendra vendeur qualifié. Il pourra ensuite prendre la direction d'un secteur (littérature, histoire…) : en tant que chef de rayon, il sera ainsi spécialisé dans un domaine donné. Au sommet de la hiérarchie : le poste de directeur de la librairie… ou la perspective d'ouvrir son propre commerce.

Créer son emploi...

Les perspectives d'évolution de carrière restent réduites. La création, le rachat ou la rénovation d'une librairie nécessitent un lourd investissement financier. Il faut, de plus, pouvoir résister à la rude concurrence de la grande distribution, des librairies-papeteries, des maisons de la presse, des clubs et soldeurs, de la vente par correspondance (22 % des ventes de livres), d'Internet…

Accès au métier

Accès au métier

Aucun diplôme n'est exigé pour exercer la profession. La fonction tend toutefois à réclamer un niveau d'études correspondant à un bac + 2. Culture littéraire et sens commercial sont indispensables.

Après la 3e

  • CAP (certificat d'aptitude professionnelle) employé de vente spécialisé, option D produits de librairie-papeterie-presse

Niveau bac

  • BP (brevet professionnel) libraire

Niveau bac + 2

  • DUT (diplôme universitaire de technologie) information-communication, option métiers du livre et du patrimoine

Niveau bac + 3

  • Licence pro métiers de l'édition, spécialité commerce du livre ou librairie

Niveau bac + 5

  • Master lettres, spécialités commercialisation du livre ; métiers du livre ; métiers de la littérature jeunesse

En savoir plus

Témoignages

Marie, gérante du café-librairie La Taverne du livre, Nancy (54)

De belles rencontres

"C'est passionnant d'ouvrir sa propre librairie, mais c'est aussi très difficile ! En tant que commerçante, je dois rester disponible. Je ne m'ennuie jamais, car les tâches sont très diversifiées. Quotidiennement, je réceptionne les livres, les déballe, puis les mets en rayons, je gère sur informatique la rentrée du stock. Quand j'ai un peu de temps, j'appelle les clients (habitués ou non), je les conseille. Aujourd'hui, il faut savoir s'adapter pour fidéliser une clientèle ! J'organise des animations littéraires conviviales, comme des rencontres avec des auteurs. Deux fois par mois, après 19 heures, j'anime aussi une soirée « speed-booking » où enfants, adolescents et adultes partagent en 7 minutes leur passion pour un livre : ce sont des rencontres riches et ludiques ! Dans ce métier, il faut avant tout savoir écouter les clients, car ce sont eux qui vous aident à répondre à leurs attentes. Ce sont eux aussi qui vous aident à progresser…

(09/07/2012)
Jean-Bernard, gérant de la librairie L'Autre Rive, Nancy (54)

Une question d'éthique

"Quand on crée son affaire, on travaille plus de 10 heures par jour, y compris en dehors de la librairie, pour préparer la rencontre avec un auteur par exemple. Toute la semaine, je suis le porte-parole de la librairie, et je défends notre ambition : vendre des livres de qualité. Avec la loi votée en 1981 sur le prix unique du livre, c'est l'éditeur qui fixe le prix du livre, sauvant ainsi la librairie indépendante."

(09/07/2012)

Ressources utiles

www.centrenationaldulivre.fr

Le Centre national du livre a pour mission de soutenir l'activité des professionnels des métiers du livre (éditeurs, auteurs, traducteurs, libraires...). Il publie sur son site l'actualité des métiers du livre, des portraits de professionnels…

www.syndicat-librairie.fr

Site du Syndicat de la librairie française. Présente l'actualité du secteur, des métiers et de la formation

www.metiersducommerce.fr

Site sur les commerces de proximité ; voir la rubrique « Tous les métiers » qui comporte un descriptif du métier de libraire (parcours, formation, salaire

Publications

Publications Onisep

Les métiers de l'édition et du livre
collection Parcours, Onisep
parution 2009

Autres métiers susceptibles de vous interesser

Loading recommended items
Recherche libre
Loading

Je recherche

  • Un métier
  • Une formation
    Précisez un mot clé:

    Les champs marqués d'un * sont obligatoires

  • Un établissement

    Les champs marqués d'un * sont obligatoires

    Nous recherchons les établissements correspondant à votre demande. Merci de patienter quelques secondes...
Les services en Ligne
Les stéréotypes liés au genre sont encore très présents. Au travail, à l'école, dans notre vie quotidienne. Ce site aborde la question des choix d’études, des droits, des métiers pour balayer les idées reçues.
L'industrie, c'est l'avenir. L'industrie, c'est la vie. L'industrie, c'est pour moi : placé au cœur de la relation école-entreprise, ce site s'adresse aux collégiens de 4e et de 3e et aux lycéens de 2nde.
Connaître les parcours de formation et les débouchés des sciences économiques et sociales et des sciences et technologies du management et de la gestion. Découvrir des métiers au cœur de l’économie et de la vie de la cité.
Connaître les parcours de formation et la diversité des débouchés littéraires. Notamment les nouvelles possibilités offertes par la banque d'épreuves littéraires (BEL).
Connaître les parcours de formation, les débouchés et l'actualité des sciences et technologies. Découvrir les métiers qui mettent le cap sur l'innovation technologique.
Un nouveau site web pour tout savoir sur les formations professionnelles, l'apprentissage et les métiers du CAP au bac pro. Toutes les poursuites d'études en BTS, DUT...
Un site qui encourage les jeunes de la voie pro à faire leurs études en Europe. Des informations, des conseils pour les élèves, les équipes éducatives, les entreprises…
Choisissez votre région Fermer Carte de France
http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=1&itemid=81043&categorypath=/2/64/60837/80566/