maquilleur/euse artistique

Faux nez, masques... le maquilleur artistique transforme les acteurs selon les indications du metteur en scène ou du réalisateur. Ce professionnel créatif donne vie à des personnages imaginaires pour le cinéma, le théâtre ou les spectacles vivants.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Accentuer, corriger, vieillir les traits d'un comédien, c'est le rôle du maquilleur artistique. En jouant sur les couleurs, les teintes et les ombres, il peut aussi bien embellir qu'enlaidir. À côté des moyens traditionnels, il peut aussi poser des prothèses qu'il réalise lui-même.

Le maquilleur allie précision du geste et rapidité. Il peut ainsi maquiller jusqu'à 10 artistes en une journée ou transformer radicalement un personnage. Travaillant le plus souvent debout, il doit être concentré et accepter de lourds horaires, en fonction des impératifs du spectacle ou du tournage. Il doit faire preuve de diplomatie et d'écoute pour imposer les choix du metteur en scène ou du réalisateur aux acteurs. Le métier est envié, mais il offre peu de débouchés : les maquilleurs artistiques sont souvent intermittents, rémunérés à la prestation.

Quelques formations sont proposées dans des écoles privées de niveau bac + 1 ou bac + 2. Accessibles généralement à partir de 18 ans, elles peuvent être onéreuses et de qualité variable. A noter, l'école de maquillage artistique Sophie Lecomte à Aix propose une formation certifiée au RNCP.

Les formations et les diplômes

Après le bac

De 1 à 2 ans d'études pour préparer des Certificats d'écoles en maquillage artistique. A noter l'école Sophie Lecomte d'Aix-en-Provence délivre un diplôme de niveau III (bac + 2) inscrit au RNCP. Un diplôme de l'esthétique (CAP, BP ou Bac professionnel) peut apporter des compétences de base qui pourront être ensuite complétées.

* Prix hors frais de port