mécanicien/ne-réparateur/trice en matériel agricole

Pour entretenir et réparer des engins agricoles coûteux et truffés d'électronique, le mécanicien-réparateur en matériel agricole doit être polyvalent et qualifié. Révision, paramétrage des engins neufs ou dépannage d'urgence, il sait tout faire !

  • Salaire débutant
    1498€ brut
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Polyvalent, le mécanicien-réparateur en matériel agricole doit pouvoir réparer un tracteur au pilotage informatisé, une moissonneuse-batteuse, un pulvérisateur, une machine à traire, etc. Le matériel, de plus en plus sophistiqué, demande des compétences en électronique, hydraulique, pneumatique et informatique, ce qui nécessite parfois de se spécialiser sur une technique, mécanique ou un type de machine. Ce professionnel travaille en atelier pour l'entretien des engins et aussi sur les lieux mêmes de la panne, dans les champs. À lui de faire un diagnostic et de remplacer la pièce en un temps record, avec un outillage minimal. Autonomie et rigueur sont nécessaires.

Le mécanicien peut travailler chez un concessionnaire de matériel agricole où il met au point le matériel neuf, en entreprise de travaux agricoles ou dans une coopérative. Pendant les périodes de récoltes, les déplacements sont fréquents et les journées de travail plus longues.

* Prix hors frais de port