Le mixeur son mélange les voix, les musiques, les ambiances... pour donner à un film ou à un disque une ambiance sonore. Une technique complexe qui exige une certaine sensibilité musicale.

Témoignage

Lire la transcription
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Tel un cuisinier, il mélange et dose les différents sons qui accompagnent et habillent les séquences d'un film, pour la télévision ou le cinéma. Le mixeur son intervient après le monteur son. Assis à la table de mixage ou installé dans un auditorium, un casque vissé sur les oreilles, il mélange les pistes (voix, musiques, ambiances, bruitages) en tenant compte de l'image et de la diversité des plans.

Très important, le travail de coordination et de qualité du son réalisé par le mixeur contribue à l'ambiance générale d'un film. Doté de réelles compétences techniques, ce professionnel est souvent un musicien dans l'âme.

La plupart des mixeurs son travaillent avec le statut d'intermittent, et exercent leur métier principalement en Ile-de-France. On dénombre environ un millier de mixeurs.

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 ans pour préparer le BTS métiers de l'audiovisuel, option son ; 3 ans pour une licence pro techniques du son et de l'image ; 5 ans pour le diplôme de Louis Lumière, option son, le diplôme des métiers du son du CNSMD (Conservatoire national supérieur de musique et de danse) de Paris ou un master ingénierie de l'image, ingénierie du son.