neurobiologiste

Comprendre le fonctionnement de notre cerveau, c'est le défi du neurobiologiste ! Ce scientifique cherche à rendre intelligibles les interactions des neurones, les cellules qui composent notre cerveau, et leurs milliards de connexions électriques.

  • Salaire débutant
    1907€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'aime faire des expériences

Mes passions : la physique-chimie et les SVT (dont les expériences en labo), les jeux scientifiques, mon microscope et ma loupe

Mes qualités : curiosité, inventivité, réactif/ve aux solutions à apporter en cas de problème, méthode, goût pour les énigmes, autonomie, à l'aise avec les matières scientifiques, technophile

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Comprendre le fonctionnement de notre cerveau, c'est le défi du neurobiologiste ! Ce scientifique cherche à rendre intelligibles les interactions de nos neurones dans différentes zones. Pour ce faire, il choisit un sujet d'études, élabore un protocole précis et réalise une expérimentation. Il interviewe, par exemple, des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, sur une longue période, pour tenter de déterminer l'évolution de la maladie. Il utilise des appareils modernes comme le scanner, pour observer l'activité du cerveau des patients volontaires. Il analyse ensuite les données recueillies pour dégager des conclusions qui feront l'objet de rapports scientifiques.

Ingénieur de recherche, il supervise des techniciens et collabore avec d'autres chercheurs. Il exerce le plus souvent dans la recherche publique, au sein d'un organisme tel que l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), le CNRS (Centre national de la recherche scientifique)... Il peut aussi être rattaché à une université ou un laboratoire privé, notamment dans l'industrie pharmaceutique. Dans ce cas, il accompagne les doctorants dans la rédaction de leur thèse en les conseillant, les relisant... Il fait avancer les connaissances en neurobiologie humaine et publie des articles dans les revues scientifiques, le plus souvent en anglais.

Les formations et les diplômes

Après le bac

Bac + 8 : doctorat en neurobiologie ou diplôme d'État (DE) de docteur en médecine avec une spécialité en neurophysiologie.

* Prix hors frais de port