opérateur/trice et technicien/ne en traitement des matériaux

Empêcher une carrosserie de rouiller, rendre un ski plus lisse, apporter de l'éclat à une peinture, déposer un métal sur une bague, une fourchette ou une vis d'avion... autant de missions confiées à l'opérateur en traitement des matériaux.

  • Salaire débutant
    1500€ brut

operateur-trice-et-technicien-ne-en-traitement-des-materiaux
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Empêcher une carrosserie de rouiller, rendre un ski plus lisse, apporter de l'éclat à une peinture... autant de missions confiées à l'opérateur en traitement des matériaux. En effet, le traitement du matériau utilisé (métal, plastique, verre, céramique...) pour fabriquer une bouteille, un emballage, un vitrage... vise à améliorer les performances dudit produit. Il peut être thermique, pour offrir une meilleure résistance aux chocs et à l'usure ; de surface, pour lutter contre la corrosion ou donner un aspect précis (brillant, mat, creusé...).

Le technicien calcule les volumes à traiter, prépare les produits, procède aux réglages des équipements. Produits chimiques, températures élevées... les risques sont réels. Il est donc équipé d'une combinaison, de lunettes et de gants de protection. Ses horaires sont fixes ou postés (en 3 × 8 heures). Il est employé dans des entreprises spécialisées en traitement des matériaux (généralement des PME), ou dans les ateliers intégrés aux usines automobiles, aéronautiques... et de nombreux autres secteurs. Il existe deux niveaux de qualification pour ce métier.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

Bac pro traitements de surfaces. Bac techno STI2D (développement durable) ou STL (sciences physiques et chimiques en laboratoire).

Après le bac

Bac + 2 : BTS traitement des matériaux option traitements thermiques ou traitements de surfaces.

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port