optronicien/ne

Mariant l'optique et l'électronique, l'optronique concerne un nombre croissant de secteurs, des télécommunications à la microchirurgie. De la conception au service après-vente en passant par la production, l'optronicien est présent à toutes les étapes.

  • Salaire débutant
    2300€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

Je suis branché high tech

Mes passions : créer un site web, m'initier à la programmation, la culture geek (jeux vidéos, BD et mangas, web-séries…), les communautés virtuelles, booster les performances de mon PC, la technologie

Mes qualités : capacité d'analyse, esprit de synthèse, réactivité, inventivité, goût pour les énigmes à résoudre, rigueur, travail en équipe, technophile

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Radars routiers, lasers médicaux, surveillance au coeur des centrales nucléaires... au croisement de l'optique et de l'électronique, l'optronicien intervient dans des secteurs de plus en plus diversifiés. Il conçoit et développe des produits à forte dominante optique et optoélectronique, ainsi que leur environnement électronique et logiciel... Il crée de nouveaux produits ou améliore ceux qui existent déjà. Il gère aussi l'approvisionnement en matières premières, l'ensemble de la production, la livraison et la maintenance. Qui dit profession scientifique dit intérêt pour les sciences, les calculs, la physique ; le métier d'optronicien ne fait pas exception. Il faut être doté d'un esprit inventif, car l'optronique se répand à vitesse grand V partout.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

Bac + 5 : masters mention optique, image, vision, multimédia ou diplôme d'ingénieur spécialisé en électronique, télécommunications...

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port