orthophoniste

L'orthophoniste prévient, repère et traite les troubles de la voix, de la parole et du langage chez les enfants et les adultes. L'une de ses compétences principales : concevoir et mettre en oeuvre des programmes de rééducation.

  • Salaire débutant
    1600€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Bégaiement, zozotement, dyslexie, surdité ou retard dans l'acquisition du langage : autant de situations pour lesquelles des séances chez l'orthophoniste s'imposent. Rééducateur des troubles de la voix, de la parole et du langage, ce thérapeute travaille en collaboration avec des psychologues, des psychomotriciens et des médecins. Il intervient auprès d'enfants (80 % de sa clientèle), mais aussi d'adultes qui ont du mal à s'exprimer à la suite d'une opération du larynx, d'une rupture des cordes vocales ou d'un traumatisme (accident, maladie, choc affectif). C'est également lui qui apprend aux sourds-muets à lire sur les lèvres et à parler.

L'orthophoniste adapte ses méthodes à l'âge et aux difficultés de chacun. Pour les petits, il utilise jeux, dessins et images. Avec les grands, il se sert de bandesson, d'instruments de musique ou de sa voix. Les exercices portent, selon les cas, sur la reconnaissance de sons, la prononciation, la lecture ou la respiration. Tous demandent attention et patience. Les progrès sont lents. Maîtriser la langue française (vocabulaire, grammaire, orthographe) est capital. La majorité des orthophonistes exerce en libéral. Les autres travaillent en hôpital ou en centre spécialisé.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans d'études pour préparer le certificat de capacité d'orthophoniste, obligatoire pour exercer. Accès sur concours sélectif ; une année de préparation est souvent nécessaire.

* Prix hors frais de port