régisseur/euse de spectacles

Dans un théâtre, une salle de spectacles, un festival en plein air... Le régisseur de spectacles a l'oeil sur tout. Il prépare l'accueil des artistes, achemine le matériel technique, encadre le personnel... Objectif : que la représentation se déroule sans accroc.

  • Salaire débutant
    2088€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Vous aimez le monde du spectacle et souhaiteriez y participer tout en restant dans l'ombre ? Avez-vous songé à devenir régisseur ? Métier passion mais difficile : les journées sont longues, les horaires décalés et les déplacements fréquents. De plus, l'accès à l'emploi est délicat.

La plupart des régisseurs sont des intermittents du spectacle qui connaissent une alternance de périodes de chômage et d'activité. Mais le travail est très enrichissant et permet d'évoluer vers la direction de production.

Bien que quelques formations préparent au travail en régie, la meilleure reste celle du terrain. C'est pourquoi les professionnels conseillent vivement de multiplier les expériences dans les métiers techniques du spectacle avant de se lancer. Sensibilité artistique, compétence technique, capacités d'organisation, écoute et débrouillardise sont les qualités principales d'un bon régisseur.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 ans pour préparer les formations en alternance de régisseur spécialisé du spectacle, option son, lumière ou plateau au CFA du spectacle vivant et de l'audiovisuel de Bagnolet ; 2 ans pour le DMA régie de spectacles, option son ou lumière (après le bac STI2D, un BMA ou une Manaa) ; 3 ans pour le diplôme de régie-création de l'Esad Strasbourg. Autres possibilités : le diplôme d'administrateur du spectacle vivant de l'Ensatt de Lyon ou un master professionnel du domaine (niveau bac + 5).

* Prix hors frais de port