Un robot à vision autonome ou un traitement médical contre l'ostéoporose sont l'aboutissement final de longues études. Au responsable de laboratoire de recherche de définir, piloter et valider ces travaux d'une équipe de chercheurs et de techniciens.

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

À la tête d'une équipe de chercheurs et de techniciens, le responsable de laboratoire de recherche produit des connaissances et des savoirs nouveaux. Expert dans un domaine (biologie, médecine, agronomie, chimie, démographie, sociologie, etc.), il a acquis assez d'expérience pour pouvoir définir, piloter et valider des travaux scientifiques. Il encadre les chercheurs de son laboratoire et cherche des financements pour les différents programmes qu'il souhaite déployer. Toujours au fait de l'actualité dans son domaine, il gère des projets de A à Z. Il propose un axe d'étude, établit le cahier des charges, voire conçoit des prototypes, des procédés nouveaux ; il évalue aussi l'éventuel retour sur investissement et constitue les dossiers techniques. En tant que responsable, il est interrogé par les politiques, les journalistes, pour expliquer des phénomènes particuliers : évolution des climats, prévention des risques naturels... Il assure par ailleurs des cours dans les universités et les grandes écoles. Les débouchés se trouvent dans les organismes publics et dans les entreprises du secteur industriel qui consacrent une part importante de leur budget aux activités de recherche et développement.

Les formations et les diplômes

Après le bac

Bac + 8 : doctorat.