responsable de plate-forme biotechnologique

La recherche dans les biotechnologies nécessite le développement d'outils de plus en plus puissants, chers et complexes. Ces matériels, souvent rassemblés sur un même lieu, sont gérés par le responsable de plate-forme biotechnologique.

  • Salaire débutant
    1907€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'aime organiser, gérer

Mes passions : organiser des activités, animer des groupes

Mes qualités : sens de l'organisation, rigueur, goût pour le travail en équipe

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Séquenceurs, robots analyseurs, microscopes électroniques, fermenteurs... ces matériels sont de plus en plus puissants, chers et complexes. Ils nécessitent d'être mutualisés et gérés par un responsable de plate-forme biotechnologique. Cela permet à des groupements de PME (petites et moyennes entreprises), d'universités, de grandes écoles, etc. d'obtenir des équipements en commun et de faire des économies d'échelle. Le responsable de plate-forme planifie alors l'intervention des chercheurs, gère les stocks de produits consommables, rédige les cahiers des charges et passe les appels d'offres lors de l'achat du matériel. Le responsable de plate-forme assure ou organise la formation des chercheurs et des techniciens utilisant les équipements.

Les grandes entreprises disposent de leurs propres plates-formes, dont elles louent éventuellement les services à d'autres sociétés. Les biotechnologies sont en plein essor, employant déjà 20 000 personnes en France, principalement dans l'industrie pharmaceutique, mais l'agriculture, l'agroalimentaire, la cosmétique, l'environnement sont aussi concernés. Le responsable de plate-forme peut aussi exercer dans la recherche publique comme le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), l'Inra (Institut national de la recherche agronomique), l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), le CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives)...

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

De bac + 5 (master ou diplôme d'ingénieur en biologie, biochimie, biophysique, biotechnologie...) à bac + 8 (doctorat en biotechnologie).

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port