Accueil > Secteurs > Fiches métier > sérigraphe
  • Imprimer

< Retour à la page précédente

Fiche métier

sérigraphe

De l'affiche à la carte à puce, la sérigraphie est partout. On n'a pas encore trouvé mieux pour imprimer de grands formats ou divers matériaux comme le verre ou le métal. Autant dire que la profession a encore de beaux jours devant elle.

  • serigraphe

Le métier

Nature du travail

Imprimer des dessins de façon répétée

Selon la technique du pochoir, le sérigraphe imprime des dessins de façon répétée sur du carton, du bois, du plastique, du tissu, du verre... Il travaille à plat sur des tables manuelles ou mécaniques, intervenant à la fois sur la composition (reproduction du motif à imprimer) et la préparation (de l'encre et de l'impression).

Fabriquer une image

Le sérigraphe commence par fabriquer une image négative sur un écran de tissu. Cette forme imprimante est ensuite appliquée contre le support d'impression et l'encre, versée sur cette forme imprimante. C'est en faisant pénétrer l'encre avec une racle à travers les parties non obturées de l'écran que le sérigraphe réalise l'impression. Le nombre de couleurs est illimité puisqu'il suffit de multiplier les passages dans une machine pour les diversifier.

Une production de plus en plus informatisée

Grâce à l'informatique et aux lignes d'impression numérisées, le sérigraphe transfère directement les données au pochoir. Il doit adapter ses méthodes aux types de commandes. Ainsi, on n'imprime pas un T-shirt comme une carte à puce. Le coup d'oeil du sérigraphe lui permet de jauger la qualité de la première impression.

Compétences requises

Des qualités d'observation

Certains travaux, délicats à réaliser, réclament des qualités d'observation pour percevoir les détails, de la minutie dans l'utilisation des solvants. Le sérigraphe doit enchaîner les opérations rapidement, sans jamais oublier l'entretien des machines.

Un sens artistique

Le sérigraphe doit posséder de bonnes notions de chimie et de maths. On attend également de lui un sens artistique développé et un oeil pour scruter les défauts d'impression, par exemple. Une vision correcte des couleurs est indispensable.

S'adapter aux évolutions

Avec l'arrivée des matériels automatiques, des connaissances en mécanique et en électronique sont utiles pour effectuer les réglages. Le sérigraphe doit aussi s'adapter aux évolutions technologiques, constantes dans ce secteur.

Un goût pour l'informatique

Mais c'est surtout en informatique, et notamment en publication assistée par ordinateur (PAO) et en dessin assisté par ordinateur (DAO), que le professionnel doit se distinguer.

Des qualités relationnelles

Le sérigraphe doit adapter ses méthodes de travail en fonction des commandes et des supports. De plus, les contacts avec les clients (industriels du verre, agences de publicité...) et les professionnels des arts graphiques (par exemple, des artistes qui confient une oeuvre à imprimer) nécessitent des qualités relationnelles. Il doit accepter leurs critiques pour mieux satisfaire leurs demandes.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Mobilité géographique

La plupart des entreprises de sérigraphie sont concentrées en région parisienne, suivie de près par la région Rhône-Alpes et le Nord. Travailler comme sérigraphe suppose souvent d'être mobile géographiquement.

Supporter des odeurs tenaces

C'est un poste sédentaire qui se pratique en atelier. Les odeurs de solvants et d'encre peuvent être tenaces et difficiles à supporter pour les personnes fragiles. Le travail à la main se raréfie.

Travailler debout

Désormais, la sérigraphie est entrée dans l'ère du tout informatique. Il n'empêche que le sérigraphe passe de longues heures debout, à contrôler le processus de l'impression.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

Un ouvrier ou un technicien titulaire du CAP (certificat d'aptitude professionnelle) démarre en moyenne au Smic. Avec de l'expérience et une formation complémentaire, il peut devenir agent de maîtrise ou cadre. Son salaire atteint alors 1700 euros.

Intégrer le marché du travail

Salarié ou indépendant

Le métier, traditionnellement masculin, tend à se féminiser. Certains sérigraphes choisissent de s'installer à leur compte, tandis que d'autres sont salariés dans des entreprises artisanales et, de plus en plus, dans l'industrie.

Un métier d'avenir

Supplantée par l'impression numérique dans l'imprimerie par exemple, la sérigraphie conserve toute son utilité dans certains secteurs industriels pour l'impression de supports comme le verre ou le métal. De même, elle reste prédominante pour les grands formats comme les affiches ou le papier peint. Son principal avantage : elle est moins chère et plus résistante que l'offset (procédé d'impression utilisant des plaques métalliques réalisées photographiquement à partir de négatifs). Le métier de sérigraphe a donc encore de beaux jours devant lui.

Sérigraphe dans l'industrie

De nombreuses entreprises du secteur sont artisanales, mais la sérigraphie gagne du terrain dans l'industrie, notamment parce qu'elle permet de déposer des encres conductrices pour la fabrication des circuits imprimés. Dans l'automobile, l'aéronautique, la céramique, l'industrie du luxe... la sérigraphie est partout. En particulier dans des PME travaillant pour le compte de grandes entreprises.

Accès au métier

Accès au métier

La voie classique de formation reste le CAP sérigraphie industrielle. Les élèves peuvent aussi préparer le bac professionnel production imprimée. Ce diplôme a été rénové en 2009 pour mieux intégrer les spécificités de la sérigraphie. Autre possibilité : préparer le bac pro artisanat et métiers d'art, option communication graphique.

Niveau CAP

  • CAP sérigraphie industrielle

Niveau bac

  • Bac pro production imprimée
  • Bac pro artisanat et métiers d'art, option communication graphique

Exemples de formations

Jusqu’au Bac

CAP ou équivalent

En savoir plus

Ressources utiles

AFPIG - Association nationale pour la formation professionnelle des industries de communication graphique et connexes
http://www.afpig-apprentissage.org

GPSF - Groupement professionnel de la sérigraphie française
http://www.gpsf.fr

www-cerig.efpg.inpg.fr

Cellule de veille technologique de Grenoble-INP Pagora (Ecole internationale du papier, de la communication imprimée et des biomatériaux). Informations sur les formations, actualités, dossiers de veille technologique, carnet d'adresses, forums de discussion...

www.opca-cgm.fr

Organisme chargé de promouvoir et développer la formation professionnelle dans le domaine des industries graphiques (imprimerie, édition, reliure, brochure, dorure, routage et sérigraphie)

Autres métiers susceptibles de vous interesser

Loading recommended items
Recherche libre
Loading

Je recherche

  • Un métier
  • Une formation
    Précisez un mot clé:

    Les champs marqués d'un * sont obligatoires

  • Un établissement

    Les champs marqués d'un * sont obligatoires

    Nous recherchons les établissements correspondant à votre demande. Merci de patienter quelques secondes...
Les services en Ligne
Les stéréotypes liés au genre sont encore très présents. Au travail, à l'école, dans notre vie quotidienne. Ce site aborde la question des choix d’études, des droits, des métiers pour balayer les idées reçues.
L'industrie, c'est l'avenir. L'industrie, c'est la vie. L'industrie, c'est pour moi : placé au cœur de la relation école-entreprise, ce site s'adresse aux collégiens de 4e et de 3e et aux lycéens de 2nde.
Connaître les parcours de formation et les débouchés des sciences économiques et sociales et des sciences et technologies du management et de la gestion. Découvrir des métiers au cœur de l’économie et de la vie de la cité.
Connaître les parcours de formation et la diversité des débouchés littéraires. Notamment les nouvelles possibilités offertes par la banque d'épreuves littéraires (BEL).
Connaître les parcours de formation, les débouchés et l'actualité des sciences et technologies. Découvrir les métiers qui mettent le cap sur l'innovation technologique.
Un nouveau site web pour tout savoir sur les formations professionnelles, l'apprentissage et les métiers du CAP au bac pro. Toutes les poursuites d'études en BTS, DUT...
Un site qui encourage les jeunes de la voie pro à faire leurs études en Europe. Des informations, des conseils pour les élèves, les équipes éducatives, les entreprises…
Choisissez votre région Fermer Carte de France
http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=1&itemid=81208&categorypath=/2/64/60837/80566/