technicien/ne de police technique et scientifique

Empreintes génétiques, études de faux documents, examens de peintures, d'explosifs, d'armes... Le technicien de police technique et scientifique cherche à identifier les auteurs d'infractions et apporte une aide précieuse aux enquêteurs. Il contribue à la lutte contre le terrorisme et le crime organisé, mais aussi contre la petite et moyenne délinquance.

  • Salaire débutant
    2465€ brut

Ce métier me correspond-il ?

Enquêter, analyser l'information, je veux en faire mon travail

Mes passions : l'actualité, les médias dont Internet, faire partager mes passions aux autres…

Mes qualités : à l'aise pour parler en public, bonne écriture, curiosité, sens du partage, goût pour les rencontres, bon relationnel

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Curieux et minutieux, le technicien de police technique et scientifique peut exercer des activités très variées.

Dans un laboratoire, il assiste les ingénieurs dans les analyses et examens scientifiques, réalisés au sein de son unité. Il peut participer à la conception ainsi qu'à la validation de méthodes d'analyses biologiques et du matériel scientifique. Il assure, selon son grade, l'encadrement d'autres techniciens ainsi que d'agents spécialisés de police technique et scientifique.

Dans les services d'identité judiciaire, il contribue à la recherche et à l'exploitation des traces et indices nécessaires à l'identification des auteurs d'infractions à la loi pénale, participe aux constations techniques et concourt aux missions de soutien liées aux activités opérationnelles.

Dans les services régionaux de l'informatique et des traces technologiques, il effectue des travaux techniques notamment dans les domaines de la téléphonie mobile et de l'informatique.

Par son action, il contribue à la lutte contre le terrorisme et le crime organisé, mais aussi à la lutte contre la petite et moyenne délinquance au quotidien.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

Être titulaire d'un bac + 2, réussir le concours de technicien de police technique et scientifique puis suivre une formation rémunérée dans une structure de police nationale.

* Prix hors frais de port