trader

Parier sur la hausse ou la baisse d'une monnaie, d'un indice ou d'une action représente le travail quotidien du trader. Les yeux rivés sur les cours de la Bourse, ce professionnel des salles de marché brasse des millions d'euros par jour.

  • Salaire débutant
    3300€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'ai la bosse du commerce

Mes passions : tenir un stand dans un vide-grenier, faire du troc avec mes amis, convaincre

Mes qualités : à l'aise avec les chiffres, sens de la répartie, écoute, enthousiasme, négociation, persuasion, sens du contact

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Le trader vend et achète des actions ou des obligations en suivant en permanence la fluctuation de leur cours, le téléphone à l'oreille. Il agit pour le compte d'une banque ou d'une société de bourse et de leurs clients, engageant des sommes parfois colossales. Objectif : réaliser des profits, dans des délais courts. Une activité qui exige concentration, esprit de décision et goût du risque. Le trader travaille dans la salle de marché, aux côtés du vendeur, qui gère les relations avec la clientèle. Après chaque opération, le back office contrôle l'exécution des ordres, les transferts de titres et l'encaissement des ventes. Toute erreur juridique ou comptable doit être détectée. Avec ce rythme intense, le métier exige de la rigueur, de la vivacité et des nerfs à toute épreuve.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans d'études pour préparer un diplôme d'écoles de commerce et d'ingénieur ou un master à l'université. Possibilité de compléter ces diplômes avec un mastère spécialisé en finance (1 an).

Formation(s) correspondante(s)

D'autres formations préparent à ce métier. Consultez la liste ci-dessous pour connaître les modalités d’accès et l’organisation des études.

bac + 5
* Prix hors frais de port