Diplôme d'ingénieur de l'Institut national supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage spécialité agronomie - AGROCAMPUS OUEST Rennes (Rennes)

Spécialités

spécialisations en fin de 2e et 3e année proposées par AGROCAMPUS OUEST :

  • agroecology (spécialisation en anglais et transversale aux thématiques du végétal, de l'animal, de l'environnement et de l'économie)
  • génie de l'environnement (option préservation et aménagement des milieux-écologie quantitative, option sol, eau, hydrosystèmes, option agricultures durables et développement territorial)
  • politiques et marchés de l'agriculture et des ressources
  • protection des plantes et environnement (parcours général avec AgroParisTech et Montpellier SupAgro, parcours horticulture)
  • sciences de l'alimentation et management des entreprises (option recherche et développement, option production sécurité alimentaire et environnementale, option science et transformation laitières, option marketing, management, agroalimentaire)
  • sciences halieutiques et aquacoles (option aquaculture, option gestion des pêches et des écosystèmes côtiers et continentaux, option production et valorisation halieutique, option ressources et écosystèmes aquatiques)
  • sciences et ingénierie du végétal avec 4 options possibles : génétique et amélioration  des plantes, semences et plants, agrosystèmes : conception et évaluation, ingénierie des productions et des produits de l'horticulture
  • sciences et ingénierie en productions animales
  • statistiques appliquées-sciences des données

parcours de master accessibles (en 5e année - M2) aux élèves-ingénieurs après examen du dossier par la commission Master :

  • parcours Ecologie fonctionnelle comportementale et évolutive (EFCE), un des 5 parcours de la mention de master Biologie, écologie et évolution cohabilité avec partenaires universitaires
  • parcours Génétique, génomique, biohimie, de la biologie à l'analyse statistique et la modélisation (G2B), un des 2 parcours de la mention Biologie moléculaire et cellulaire cohabilité avec partenaires universitaires
  • parcours La cellule dans son environnement normal et pathologique : communication cellulaire, immunologie-infection, toxicologie, médicament (CENoP), un des 2 parcours de la mention Biologie moléculaire et cellulaire cohabilité avec partenaires universitaires
  • parcours modélisation en écologie (MODE), un des 5 parcours de la mention de master Biologie, écologie et évolution cohabilité avec partenaires universitaires
  • parcours télédétection et environnement (TELENVI), un des 2 parcours de la mention de master Géographie, aménagement, environnement, développement cohabilité avec partenaires universitaires

Modalités

  • Durée : 3 ans
  • Niveau terminal d'études : Bac + 5
  • Scolarité : temps plein
  • Coûts de scolarité : 8005 euros (en 2017-2018, 1601 euros par an)

Options

  • Langues : allemand (LV2), allemand (LV3), anglais (LV1), espagnol (LV2), espagnol (LV3), italien (LV3)

Admissions

  • En 1re année du cycle préparatoire
    • Modalité : spécialité agroalimentaire : dossier et éventuellement entretien pour bac S, STI2D, STL ou STAV obtenu l'année en cours ou l'année précédente
    • Statistiques : En 2017, 535 candidats, 45 admis, 45 intégrés, 45 places (offertes en 2018, pour la spécialité agroalimentaire)
  • En 2e année du cycle préparatoire
    • Modalité : spécialité agroalimentaire : dossier et entretien pour les titulaires d'un DUT, BTSA, BTS, L2 sciences de la vie, sciences de la terre et pour les admissibles aux ENSA, ENITA ou ENV
    • Statistiques : En 2017, 49 candidats, 10 admis, 10 intégrés, 12 places (offertes en 2018, pour la spécialité agroalimentaire)
  • En 1re année du cycle ingénieur
    • Modalité : concours C ENSA, pour BTSA (toutes options), certains BTS et DUT ; passage par une maths spé agricole post BTSA, BTS, DUT (ATS bio) recommandé
    • Statistiques : En 2017, 7 intégrés, 7 places (offertes en 2018, pour la spécialité agronomie ; prévision 2019 : 7)
  • En 1re année du cycle ingénieur
    • Modalité : concours commun B ENSA pour L3 scientifique validée, L3 scientifique ou L3 professionnelle dans les domaines des sciences de la vie, de la Terre ou de la matière
    • Statistiques : En 2017, 14 intégrés, 16 places (offertes en 2018, pour la spécialité agronomie ; prévision 2019 : 17)
  • En 2e année du cycle ingénieur
    • Modalité : concours DE pour élèves étrangers avec M1 validé (240 crédits européens ECTS) ou équivalent dans une spécialité en concordance avec les disciplines de l'école
    • Statistiques : En 2017, 19 candidats, 7 admis, 4 intégrés, 7 places (offertes en 2018, pour la spécialité agronomie)
  • En 2e année du cycle ingénieur
    • Modalité : spécialité agronomie : dossier, après accord du responsable de formation et sur avis du Conseil des enseignants, pour les étudiants titulaires d'un M1 validé dans un cursus agronomique (admission en 3e année du cycle ingénieur exceptionnelle)
    • Statistiques : En 2017, 21 candidats, 21 admis, 21 intégrés, 1 places (offertes en 2018, minimum fonction du niveau des candidats)
Publicité