diplôme d'ingénieur de l'École européenne d'ingénieurs en génie des matériaux de l'université de Lorraine - Ecole européenne d'ingénieurs en génie des matériaux, Université de Lorraine (Nancy)

Spécialités

Au cours des 3 derniers semestres, les éléves doivent effectuer un semestre d'études dans l'une des universités du consortium

  • Universität des Saarlandes, Sarrebruck (Allemagne)
  • Universitat Politécnica de Catalunya ETSEIB, Barcelone (Espagne)
  • Universitat Politéchnica de Valencia ETSSI, Valence (Espagne)
  • Luleå Techniska Universitet, Luleå (Suède)
  • National University of Science and Technology MISIS, Moscou (Russie)
  • Université libre de Belgique
  • Au cours des 3 derniers semestres, les éléves doivent effectuer un stage recherche de 6 mois dans l'un des 25 laboratoires d'appui en Allemagne, Belgique, Espagne, France, Russie, Suède
  • Sur les 3 derniers semestres, 2 doivent obligatoirement être effectuer à l'étranger

Modalités

  • Durée : 5 ans
  • Niveau terminal d'études : Bac + 5
  • Scolarité : apprentissage (possible les 3 années du cycle ingénieur ; 15 places offertes par an), temps plein
  • Coûts de scolarité : 3005 euros (en 2018-2019, soit 601 euros par an)

Enseignements

  • Langues : allemand (LV2), allemand (LV3), anglais (LV1), espagnol (LV2), espagnol (LV3)

Admissions

  • En 1re année du cycle ingénieur
    • Modalité : dossier, entretien de motivation et épreuves orales en sciences (maths, physique, chimie) et en langues, pour CPGE ATS, licence, DUETI, bachelor scientifiques, éléve de 2e année d'une école d'ingénieur en 5 ans
    • Statistiques : En 2018, 18 candidats, 2 admis, 1 intégrés, 3 places (offertes en 2019)
  • En 1re année du cycle ingénieur
    • Modalité : pour l'apprentissage : dossier, épreuves orales et entretien de motivation pour DUT (chimie, GCGP option procédés ou bio-procédés, MP module matériaux et contrôles physico-chimiques, SGM), BTS traitement des matériaux, CPGE ATS, L2 scientifiques, licence, DUETI, bachelor scientifiques, M1 scientifiques, salariés d'entreprises de moins de 30 ans
    • Statistiques : En 2018, 128 candidats, 33 admis, 16 intégrés, 15 places (offertes en 2019)
Publicité