diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure Mines-Télécom Lille Douai - Ecole nationale supérieure Mines-Télécom Lille Douai, Université de Lille (Villeneuve-d'Ascq)

Spécialités

diplôme généraliste au coeur des transitions :

  • écologique 
  • énergétique 
  • industrielle 
  • numérique  

4 grands domaines :

  • énergie et environnement
  • processus pour l'industrie et les services
  • matériaux et structures (dont plasturgie et composites, génie civil)
  • sciences et technologies du numérique

2 parcours en 4e année puis en 5e année (années M1 et M2 les 2 dernières années du cycle ingénieur) sous forme d'unités de valeur au choix (1 ou 2 domaines) : 

  • expert
  • transdisciplinaire

5e année (M2 ou dernière année du cycle ingénieur

  • possible dans une autre école de l'Institut Mines-Télécom
  • double diplôme possible en France ou à l'étranger 

Modalités

  • Durée : 5 ans
  • Niveau terminal d'études : Bac + 5
  • Scolarité : alternance sous statut scolaire (60 % académique et 40 % de stages et projets en entreprise), apprentissage (uniquement pour la spécialité télécommunications et informatique à Villeneuve d'Ascq (Lille)), contrat de professionnalisation (contrat possible en dernière année du cycle ingénieur), temps plein (L1 et L2 à Villeneuve d'Ascq (Lille) et L3 à Douai avant M1 et M2 à Douai ou Lille selon spécialité)
  • Coûts de scolarité : 10750 euros (En 2019-2020, 2150 euros par an ; sauf pour les boursiers de l'enseignement supérieur)
  • CFA gestionnaire : Formasup - CFA du supérieur
  • Public accueilli : élèves fonctionnaires dans le corps des ingénieurs de l'industrie et des mines (salariés du Ministère en charge de l'Industrie) avec une durée de service de 8 ans à compter de la titularisation ; nombre de postes offerts en 2019 pour les élèves ingénieurs de l'industrie et des mines : 0

Enseignements

  • Langues : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, français langue étrangère, italien, japonais, portugais, russe

Admissions

  • En 3e année
    • Modalité : concours communs pour CPGE2 (hors statut fonctionnaire) : BCPST (écrit via concours G2E) ; MP, PC, PSI (écrit via la banque Mines-Ponts) ; PT (écrit via banque PT) ; TSI (écrit via concours Centrale-Supélec) ; ATS (écrit via concours ENSEA)
    • Statistiques : En 2018, 210 places (offertes en 2019 (sous réserve hors statut fonctionnaire) ; CPGE2 (205 dont MP (70), PSI (60), PC (50), PT (20), BCPST (3), TSI (2)) ; CPGE ATS (5) (sous réserve))
  • En 3e année
    • Modalité : spécialité télécommunications et informatique (uniquement en apprentissage) : dossier, épreuves, entretien et signature d'un contrat d'apprentissage pour DUT (réseaux et télécommunications, mesures physiques, génie électrique et informatique industrielle) ; BTS systèmes numériques ou licence professionnelle (uniquement)
    • Statistiques : En 2018, 65 places (offertes en 2019 (sous réserve))
  • En 3e année
    • Concours : Concours Mines-Télécom, admission sur titre pour Bac + 2 (DUT ou équivalent)
    • Statistiques : En 2018, 8 places (offertes en 2019 (sous réserve) ; 2 écoles IMT (Lille Douai et Mines d'Alès) pour DUT (chimie, génie chimie, génie des procédés, génie civil, GEII, GIM, GMP, GTE, Informatique, MP, RT, SGM) dans une spécialité en concordance avec le programme de l'école ou équivalent étranger)
  • En 3e année
    • Concours : Concours Mines-Télécom, admission sur titre pour Licence ou équivalent
    • Statistiques : En 2017, 7 intégrés, 7 places (offertes en 2019 (selon source notice 2019 du concours commun) ; pour licence (chimie ; informatique (sauf informatique de gestion) ; mathématiques et informatique ; mathématiques et physique ; EEA (électronique, électrotechnique, automatique) ; mécanique, génie mécanique, génie civil ; matériaux ; physique ; sciences et techniques pour l'ingénieur), dans une spécialité en concordance avec le programme de l'école ou équivalent étranger )
  • En 4e année
    • Concours : Concours Mines-Télécom, admission sur titre pour Master1 ou équivalent
    • Statistiques : En 2018, 5 places (offertes en 2019 (selon source notice 2019 du concours commun) ; pour M1 (mathématiques ; physique ; électronique, électricité, automatique ; informatique ; sciences de l'ingénieur ; mécanique ; matériaux ; génie des procédés ; génie civil ; sciences de l'environnement ; chimie) en concordance avec le programme de l'école ou d'un diplôme bac + 4 équivalent français ou étranger)
Publicité