Le handicap auditif

Publication : mars 2014

Difficile pour les jeunes sourds ou malentendants d'accéder au savoir alors que l'essentiel de l'apprentissage scolaire passe par la compréhension du message oral du professeur. Qu'ils optent pour la lecture labiale, la langue parlée complétée ou la langue des signes française (LSF), de nombreux élèves déficients auditifs sont scolarisés en milieu ordinaire. La réussite de leur parcours scolaire dépend de leur degré de maîtrise du français à l'écrit, à l'oral ou signé, pour communiquer et comprendre le monde qui les entoure.

Une histoire en langue des signes

Recherche géolocalisée

Vient de paraître

Contacter
un conseiller en ligne