24 octobre (15h) : Tchat avec Danil Tahora, infirmier

Publication : 4 octobre 2012

Vous êtes nombreux à vous intéresser au métier d’infirmier. Mais avant de vous engager, vous souhaitez en savoir plus sur cette profession ? Quelle formation suivre ? Comment y accéder ? Où l’exercer ? Quels sont les débouchés ? Danil Tahora, infirmier à l’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris), répondra à toutes vos questions lors d’un tchat, le mercredi 24 octobre de 15h à 16h.

Danil Tahora

CV express

--------------------------------------------------------

Juillet 2007 : Baccalauréat Sciences Médico-Sociales.
Septembre 2007 : Entrée à l'admission de l'Institut de Formation de Soins Infirmiers de l'hôpital Bicêtre (AP-HP 94).
Décembre 2010 : Obtention du Diplôme d'état d'Infirmier.
Décembre 2010 : prise de poste à l'équipe de suppléance du Groupe hospitalier Cochin - Broca - La Rochefoucauld - Hôtel Dieu.

-----------------------------------------------------------

 

"Bonjour,
Je suis infirmier depuis 2 ans à l’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris).

Mon parcours

Après avoir passé un baccalauréat Sciences Médico-Sociales*, je me suis immédiatement dirigé vers l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) du Kremlin-Bicêtre en région parisienne (94). Pour information, l’infirmier, ou IDE (infirmier diplômé d’état), exerce son métier après trois années d’études en IFSI (institut de formation en soins infirmiers) réparties en six semestres et ponctuées de multiples stages hospitaliers et extra-hospitaliers.

Une fois mon diplôme obtenu, j’ai pris un poste à la suppléance de l’Hôtel Dieu à Paris, durant 1 mois puis j’ai demandé à aller à la suppléance de l’hôpital Cochin, également dans la capitale.

Mon quotidien

J’ai toujours fait de la suppléance. C’est un choix de ma part car on change de service tous les mois. On découvre tous les services. C’est donc très intéressant et il faut être très polyvalent. On peut ainsi passer de la réanimation à la psychiatrie en passant par la médecine ou la chirurgie.

Mon avenir

En janvier prochain je vais passer un concours pour devenir infirmier anesthésiste, une spécialisation de 2 ans en plus. Si je l’obtiens, tant mieux. Dans le cas contraire, je pense que je resterai à la suppléance. C’est ce qui me convient le mieux."

* Ancien bac SMS, le bac ST2S a vu le jour en 2007 (première session en 2009).

 

Galerie photos de Danil Tahora

Les publications de l'Onisep

Les métiers du paramédical, collection Parcours

Une présentation du secteur en bref, un reportage dans un centre de rééducation, de nombreuses fiches métiers avec des témoignages, un panorama des formations avec les adresses des établissements, et les perspectives d’emploi.

Parution : novembre 2011

Haut de page

Recherche géolocalisée

Vient de paraître

Contacter
un conseiller en ligne

http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=2&itemid=621976&categorypath=/2/481369/