Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Revivez le tchat avec Thibaud Cotta, avocat

publication : 16 février 2012
Thibaud Cotta, avocat pénaliste au Barreau de Paris, a répondu en direct à toutes vos questions mercredi 15 février sur le métier d'avocat, sur les études à mener pour exercer cette profession, sur son propre parcours et son expérience, et plus largement sur les métiers du droit qui vous intéressent. Voici l'intégralité des échanges.

Tchat avec Thibaud Cotta, avocat pénaliste à Paris

Son profil


Bac scientifique


Maîtrise de droit public et
DESS (master) administration
du politique à Paris 1


École de formation
du barreau (EFB) Paris


Engagé, il a milité
pour SOS Racisme, la FIDL…

 

 

Modérateur : Bonjour, le tchat va bientôt démarrer.

Tchat avec Thibaud Cotta, avocat (2)

Bonjour et bienvenue sur ce nouveau tchat. Nous accueillons aujourd'hui Thibaud Cotta, avocat, qui va répondre aux questions que vous lui poserez sur son métier, son parcours, les formations qui mènent à ce métier. Bon tchat !

Thibaud Cotta : Bonjour à tous. Je suis à votre disposition pour toutes les questions sur le métier d'avocat.

SaCo : En quoi consiste votre métier exactement : qu'est-ce que le pénalisme ?

Seb : Bonjour. Je voudrais savoir quelles sont les principales fonctions d'un avocat pénaliste ? Merci d'avance

Thibaud Cotta : Le droit pénal, c'est la défense des personnes ayant commis ou vécu des infractions. Les fonctions d'un avocat pénaliste : la première, plaider (prendre la parole dans un tribunal pour défendre) ; la seconde, pas mal d'écritures (conclusions, plaintes...).

Le métier d'avocat c'est la défense : au pénal, pour les personnes ayant commis ou vécu une infraction ; au civil, pour les litiges entre personnes, par exemple, ou avec les assurances ; en droit familial, pour les divorces, pensions alimentaires... Les avocats s'occupent de porter les prétentions, les souhaits de personnes dans différents domaines.

Vic : Vous êtes avocat pénaliste. Mais quelles sont les autres catégories d'avocats ?

Thibaud Cotta : De façon effective, il y a un seul métier d'avocat avec des spécialisations : droit de la famille, droit civil, droit du travail, droit pénal, droit international... Nous faisons le même métier, avec une exception, peut-être, les avocats de droit des affaires qui ont plutôt tendance à ne pas plaider mais à négocier.

LiliRose : Qu'est-ce qui vous a attiré dans cette profession ? Qu’est-ce qui vous a donné envie de la pratiquer ?

Clément: Bonjour, j'aimerais savoir ce qui vous plait dans votre métier et pourquoi vous l'avez choisi.

Thibaud Cotta : C'est une histoire de famille : mon grand-père était avocat, ma tante l'est toujours, donc je me suis baladé dans les tribunaux dès l'âge de 10 ans. Après, avec un peu plus de recul, et un passé militant, je me suis rendu compte que la justice était un pilier nécessaire à la démocratie et que sans avocat il n'y avait pas de justice.

Yaco : Bonjour. Quel a été votre parcours concernant les études ?

Thibaud Cotta : J'ai eu un parcours un peu atypique : une filière scientifique. Pour moi les maths était plus facile que la philo...

Toutes les filières mènent au droit même si le raisonnement scientifique peut être très proche du raisonnement juridique. La plupart de mes confrères ont fait un bac L, ES ou technique...

Etienne : Bonjour, je suis en seconde et j'ai pour projet d'avenir de faire une fac de droit, pour ensuite devenir avocat. Je me pose encore beaucoup de questions sur la filière que je dois prendre l'année prochaine (première S ou ES option maths). J'aimerais savoir si d'avoir fait S vous a permis d'avoir des facilités lors de vos études ? Et j'aimerais pour terminer savoir si, dans ce métier, il y a des difficultés à trouver du travail ? Merci d'avance. (:

Thibaud Cotta : Les facilités pour le bac, c'est très personnel. Moi, les sciences étaient effectivement plus simples que les lettres ou l'économie donc j'ai fait un bac S option math comme je le disais. Le raisonnement juridique est très proche du raisonnement scientifique mais il n'y a pas de prédisposition. Malheureusement on ne fait pas de droit au lycée général. En conséquence, quand on s'inscrit en droit à la fac on part un peu dans l'inconnu.

Proportionnellement, en Allemagne il y a plus d'avocats qu'en France et tous travaillent. Je crois que si l'on souhaite travailler dans ces métiers, on trouve. Il existe différents statuts : à son propre compte, collaborateur (on travaille pour un autre avocat mais on a le droit d'avoir sa propre clientèle) et salarié (on travaille exclusivement pour un autre avocat). Moi je suis à mon propre compte après trois ans de collaboration.

Max : Quelles sont les formations pour devenir avocat ?

Thibaud Cotta : La plus importante : l'université de droit. Mais j'ai des potes qui sont devenus avocat après une école de commerce qui peut donner accès, avec des conditions strictes, au concours d'avocat. Sinon Science po permet aussi de devenir avocat.

Titoune : Combien d'années d'études pour devenir avocat ?

Thibaud Cotta : Après le concours d'avocat qui se passe à bac +4 (pour la plupart bac +5), l'école de formation du barreau dure un an et demi divisé en trois périodes de six mois : un stage en alternance avec des cours, un stage dans un tribunal, une association ou une entreprise et un dernier stage en cabinet d'avocat. Bref, on apprend sur le tas grâce à des stages.

Ophélie : Bonjour. Comment fait-on pour se spécialiser ? Merci.

Clément : A quel moment de son parcours universitaire se dirige-t-on vers tel ou tel droit

Thibaud Cotta : A l'université, la spécialisation vers tel ou tel droit commence à la troisième année de licence. Les deux premières années consistent en des cours généraux de base en droit public et droit privé. Ensuite, selon les universités, la spécialisation est plus ou moins importante dès la troisième année. Mais cela ne veut pas dire grand-chose puisque moi j'ai fait une spécialisation en droit public en licence, master 1 et 2, pour faire du droit pénal aujourd'hui.

Le concours d'avocat est le même quelles que soient les matières étudiées à la fac. Les incontournables sont le droit des obligations et la note de synthèse ensuite pour les écrits et les oraux. Chaque candidat choisit la matière sur laquelle il passe l'épreuve (dans une liste préétablie).

Tchat avec Thibaud Cotta(1)

Axelle : La fac de droit est elle aussi dure qu’elle prétend l'être ?

Thibaud Cotta : Effectivement la fac de droit a une réputation de difficulté qui réside dans l'échec en première et deuxième année. Comme on ne fait pas d'initiation au droit au lycée, beaucoup de lycéens choisissent le droit sans connaitre et se réorienteront après le premier semestre. La première année ou la seconde, c'est comme tout (désolé) : avec du travail on y arrive…

Céline : Je suis en master 1 de droit, je souhaiterais arrêter cette année. En théorie, un master 1 est suffisant pour devenir avocat mais certains me conseillent un master 2. Pensez-vous que j'ai moins de chances de réussir avec un master 1 ? Merci.

Thibaud Cotta : Non. Le master 2 est une spécialisation soit vers une professionnalisation (qui pour le métier d'avocat se passe à l'école) ou vers de la recherche (qui n'est pas inutile de savoir faire mais pas indispensable). Ensuite, il est évident que ton CV va être regardé lorsque tu postuleras dans des cabinets d'avocat après l'école et qu'il vaut mieux avoir le niveau le plus élevé en diplôme.

Miimouze : Le concours de la CRFPA est-il difficile ?

Thibaud Cotta : le concours du CRFPA (Centre Régional de Formation à la Profession d'Avocat), c'est le concours d'entrée à l'école. Les universitaires expliquent que ce n'est pas un concours mais un examen et qu'il suffit d'avoir la moyenne pour être admis or il y a à peu près tous les ans le même nombre d'admis ce qui confirme selon moi qu'il s'agit d'un concours. Est-il difficile ? Beaucoup de candidats et à peu près 30 % de reçus. Donc, oui, c’est difficile, mais rien à voir avec l'ENM (magistrats) ou l'ENA (administration).

Pauline : Faut-il avoir des facilités dans certaines matières pour pouvoir exercer ce métier ?

Thibaud Cotta : Non je ne crois pas. Les capacités de synthèse et de raisonnement s'apprennent au lycée et dans la vie sans être rattachées à une matière particulière.

jAMES : Quelles sont les qualités requises pour faire un bon avocat ?

Marjorie : Bonjour, Pourriez-vous me dire, selon vous, quelles sont les qualités les plus importantes à avoir pour devenir avocat pénaliste ? En vous remerciant.

Thibaud Cotta : Comme je le disais, le métier d'avocat est le fait de porter la parole de quelqu'un (personne ou société) dans le cadre d'un litige ou d'une négociation. Il faut donc être convaincant, savoir écrire, savoir raisonner (tout cela s'apprend). Je ne pense pas qu'il y ait des qualités innées requises au pénal, la spécificité est que tout est oral. La place de l'oralité est donc primordial (c'est aussi vrai en droit du travail par exemple). Mais c'est pareil cela s'apprend.

clothilde58 : Quel types de « criminels » défendez-vous ?

Thibaud Cotta : Le terme criminel est très connoté juridiquement dans le langage courant. J'imagine que vous voulez parlez de délinquants (personne qui a commis un délit ou un crime). Pour répondre : tous, chaque individu qui a commis un délit (vol, violences...) ou un crime (viol, meurtre...) a le droit d'être défendu.

Maili : Bonjour. N'est-il pas trop difficile de défendre des criminels ayant fait des choses atroces, de ne pas y porter de jugement ? Merci.

Thibaud Cotta : Dans notre société, tout le monde juge... cela ne signifie pas qu'on l'excuse mais que l'on explique pour juger. Il est nécessaire de comprendre, pour que cette compréhension soit accessible aux magistrats, aux victimes. L'avocat porte la parole.

On a toujours tendance lorsque l'on défend à juger moralement la personne qui est en face. Cela m'est arrivé dans une salle d'audience de dire le dégoût que j'avais pour quelqu'un que je défendais tout en le défendant bien : il ne faut pas se nier en tant qu'individu si on souhaite assurer une défense efficace

Marine Hannouna : Le métier d'avocat est-il un métier stressant surtout au moment de plaider ? Merci Maître.

Thibaud Cotta : Lorsqu'on plaide, le trac doit être très proche de celui du comédien. Le métier d'avocat est stressant à chaque moment de la journée. Vous avez dans vos mains le problème d'une personne qui est, quoi que vous en pensiez, le problème de sa vie. En conséquence, les enjeux sont énormes pour les personnes que vous défendez et il est parfois difficile de laisser les dossiers et les clients à la porte de chez soi le soir.

Karim : Quels sont les avantages et les inconvénients du métier d’avocat ?

Tchat avec Thibaud Cotta, avocat (3)

Thibaud Cotta : Je vais commencer par les inconvénients : les horaires, le fait qu'on puisse être appelé (au pénal) à n'importe quel moment de la journée, de la nuit, du week-end pour une garde à vue, le statut de profession libérale... Mais tous ces éléments sont aussi des avantages de ce métier. Je ne voulais pas de patron, je suis mon propre patron, je décide de mes horaires de travail...

Yaco : Dans une journée, combien d'heure de travail faut-il compter environ ?

Clément : Quel est la part de votre temps que vous consacrez à votre travail ?

Thibaud Cotta : C'est très irrégulier. Il m'est arrivé de travailler quinze heures dans une journée comme de décider au dernier moment que ce jour-là je restais sous ma couette.

Floriane : Pouvez-vous nous raconter la journée type d'un avocat ?

Etienne94 : Pouvez-vous me décrire la journée type d'un avocat ?

Thibaud Cotta : En règle générale, au pénal, le matin et l'après-midi nous sommes dans les prisons, dans les tribunaux (selon les convocations devant des juridictions de jugement ou devant les magistrats). Lorsque nous n'avons rien, le travail au bureau est un moment important (écriture des conclusions, des demandes de mise en liberté...). Les rendez-vous avec les clients ou les familles des clients lorsqu'ils sont en prison commencent généralement vers 18 h – 18 h 30. Il m'est arrivé de ne partir de mon bureau qu'à 22 h car j'avais des rendez-vous et des écritures à faire. Le principe : on est son propre patron donc on décide de son emploi du temps, de son organisation sans oublier que le repos, les vacances sont des moments nécessaires.

Ladyz87 : Si un avocat sait que l'accusé est coupable, a-t-il le droit de faire en sorte qu'il soit condamné ou est-il obligé de le défendre ?

Thibaud Cotta : Un avocat n'est jamais obligé de défendre qui que ce soit. On peut se retirer d'une affaire si on a un problème de conscience. Si on défend quelqu’un, alors on doit le faire bien, c'est-à-dire porter sa parole et le défendre comme il le souhaite - à nous de le convaincre.

Mourad : Est-ce vrai que le pénal est la branche la moins rémunératrice du droit ?

Thibaud Cotta : Ce n'est pas faux mais cela touche les avocats plaidants (ceux qui plaident dans les tribunaux) en opposition aux avocats d'affaires qui travaillent uniquement depuis leur cabinet. Il y a 6 000 avocats plaidants à Paris pour à peu près 14 000 avocats d'affaires.

Rodolphe : Combien peut espérer gagner au maximum un avocat ?

ophélie : Bonjour. J'aimerais savoir comment se spécialiser. Et quel est le salaire moyen de l'avocat en début et en fin de carrière, si ce n'est pas trop déplacer de ma part ? Merci :) 

Nat : Il semble que les revenus des avocats soient médiocres. Est-ce vrai ? Pourriez-vous m'indiquer une fourchette de rémunération mensuelle ?

Thibaud Cotta : Sur la rémunération, les avocats sont libres dans la fixation de leurs honoraires. La rémunération à Paris en début de carrière (première année) est de 3 500 euros mensuel sachant que 50 % de cette somme sert à payer les cotisations sociales et les impôts. Donc, la première année, un avocat touche en net, 1 500 à 1 750 euros pour des horaires hebdomadaires s'approchant plus de 70 h par semaine que de 35. Beaucoup d'avocats vivent sous le seuil du Smic malgré des horaires non-stop. Ensuite cela dépend beaucoup de la clientèle et des spécialités.

Modérateur : Nous prenons les dernières questions....

marine : Quand vous devenez avocat commis d'office, vous le restez combien de temps à peu près ?

Thibaud Cotta : On est commis d'office dans un cas particulier, pour une affaire, tout en gardant le reste de notre clientèle en avocat choisi. 

François: Que faut-il faire pour travailler à l'étranger ? 

Modérateur : il existe un master Carrières juridiques internationales qui offre des débouchés comme avocat dans des cabinets internationaux ou des organisations inter-gouvernementales ou en entreprise.

Soph : Quel est le moteur du métier d'avocat ? Quelle est la phrase que vous répétez le plus souvent ?

Thibaud Cotta : Le moteur du métier d'avocat ? Pour moi, avec ma conception du métier : l'humain... C'est la défense des êtres humains qui fait que je me lève le matin et que je vais bosser. La phrase que je dis le plus souvent : Madame, Monsieur le Président avec certitude, la justice reste une profession où le formalisme demeure et il faut s'y faire.

Tchat avec Thibaud Cotta, avocat (4)

Modérateur : Vous avez posé beaucoup de questions sur le parcours de Thibaud et les formations au métier d'avocat, les débouchés, le concours etc. Nous y avons répondu au début du tchat, vous pouvez relire les premiers échanges.

Modérateur : Le tchat se termine. Thibaud, le mot de la fin ?

Thibaud Cotta : Le métier d'avocat est un métier passionnant. Ne vous laissez pas décourager par les pseudo-difficultés des études, du métier... J'ai choisi ce métier par conviction et je suis persuadé que l'on peut s'éclater au quotidien dans ce métier tout en défendant des causes qui nous tiennent à cœur.

Modérateur : Merci à tous de votre participation. Merci à Thibaud pour ses réponses précises.

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

Fiche métier :

Fiche secteur :

Les publications de l'Onisep

  • métiers
  • Les métiers de la justice, collection Parcours
    Les métiers de la justice
    Les métiers de la justice
    collection Parcours
    parution en octobre 2015
    Dans ce numéro : de nombreuses formations s'appuyant le plus souvent sur un cursus initial en droit. Des métiers répertoriés en quatre grandes familles
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr