Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Tchat avec Guillaume Bellanger, architecte

Publication : 23 septembre 2013

Guillaume Bellanger est architecte. Ce métier vous intéresse ? Êtes-vous fait(e) pour ? Quelles études faut-il envisager ? Etudes, métier, formation… Il a répondu à toutes vos questions mercredi 11 décembre. Voici son portrait.

Guillaume Bellanger 3

CV express...

Guillaume Bellanger, 32 ans

Architecte

--------------------------------------------------------

 Se passionne pour l'architecture dès l'âge de 13 ans

--------------------------------------------------------

Diplôme d'état d'architecte

--------------------------------------------------------

Lauréat 2012 du prix des AJAP

--------------------------------------------------------

Voyage beaucoup pour trouver l'inspiration

--------------------------------------------------------

Participe à des concours pour stimuler sa créativité

 

« En école d’architecture, j’ai appris à réfléchir.

En agence, j’ai appris le métier. »

Saint-Malo. Une bibliothèque "balnéaire", accessible à marée basse, où les lecteurs, vacanciers ou résidents, apporteraient leurs livres et leur mobilier pour créer leur propre espace de lecture : c’était le projet de fin d’études de Guillaume. Si le jeune homme se plaît à imaginer des histoires à travers des projets parfois jugés utopiques, cela ne l’a pas empêché de remporter, à 31 ans, le prestigieux prix des Albums des jeunes architectes et des paysagistes (AJAP) décerné par le ministère de la Culture. Six mois avant, il avait créé sa propre agence…

Une détermination payante

"Ce fut un long chemin pour en arriver là, raconte ce Rennais d’origine. J’ai commencé mes études à l’École d’architecture de Bretagne, puis j’ai poursuivi dans celle de Paris-Malaquais que j’avais choisie pour son côté plus expérimental. J’ai toujours travaillé dur les soirs et les week-ends, avec un rêve en tête : me faire recruter par les Ateliers Jean Nouvel, une agence référente en architecture." Et tous les moyens étaient bons pour parvenir à ses fins. "Mails, contacts téléphoniques, rendez-vous avec des personnes qui y travaillaient, jusqu’à, au final, me rendre directement sur place ! C’était un exercice difficile… mais indispensable ! Finalement, j’ai été retenu et, après quelques mois, j’ai réussi à me faire une place au sein des Ateliers. Si j’ai appris à réfléchir en école, dans cette agence j’ai appris à travailler. Je me suis installé à mon compte, à défaut d’avoir pu y rester."

Se projeter dans l’avenir

Aujourd’hui, Guillaume conçoit des musées, en travaillant comme sous-traitant pour des architectes parisiens. Il planche en parallèle sur des projets de concours, comme cette modélisation en 3D d’un musée archéologique en Grèce… qu’il fait émerger de l’eau. Il est même sollicité pour une exposition autour d’un thème qui l’a déjà inspiré : modifier l’apparence de photos de monuments, comme le site de mégalithes de Carnac, pour leur prêter une nouvelle fonction. "Mais je préfère être vu comme un architecte plutôt que comme un artiste, expliquet-il. Sur mes propres projets de maisons, j’étudie l’agencement des pièces et le sens d’ouverture des portes, afin d’adapter les espaces au confort des habitants : dans ces deux appartements pour sportifs, par exemple, que j’imagine suspendus comme des paniers de basket au-dessus d’un terrain végétal. C’est ça mon plaisir : imaginer le monde de demain."

 

Découvrez 19 métiers du bâtiment, des travaux publics, de l'architecture et du paysage

Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels