Zoom sur les métiers des mathématiques et de l’informatique

publication : 10 mars 2015
Ordinateurs, cartes bancaires, automobiles… les mathématiques et l’informatique sont partout. Elles pourraient permettre de relever les principaux défis auxquels la planète est confrontée. Ces disciplines vous passionnent ? N’hésitez pas : de multiples secteurs, entreprises et missions, en France et à l’international, attendent les jeunes diplômé(e)s, de bac + 2 au doctorat. Réalisé en partenariat avec cinq sociétés savantes, ce nouveau numéro de la collection Zoom permet de découvrir, au travers de témoignages vivants, ces métiers à la pointe de l’innovation.

Zoom "mathématiques"

Des métiers sans limites

Les mathématiques et l’informatique sont le sésame pour exercer des métiers en évolution constante et dont on mesure l’utilité. On compte sur ces scientifiques pour résoudre des problèmes complexes tels le changement climatique, la raréfaction des sources d’énergie ou le piratage des données personnelles ! Création de produits industriels, amélioration de la gestion d’une entreprise, évaluation des politiques publiques, recherche… sur tous ces fronts, leur expertise est recherchée

Aéronautique, BTP, nouvelles technologies, banque, télécoms, enseignement, santé... 11 secteurs ont été choisis, qui recrutent des chefs de projet, des ingénieurs logiciel, des chargés d'analyses statistiques, des chercheurs, des consultants… Au fil de ces pages, vous découvrirez 22 portraits de jeunes professionnel(le)s, animé(e)s par l'envie de comprendre, de créer et de transmettre. Ils (elles) évoquent leur parcours, leurs choix, leurs joies. Avec un réel enthousiasme.

Leurs missions allient analyse personnelle et réflexion en équipe, imagination et rigueur, théorie et pratique. Ils configurent des calculateurs pour des avions, optimisent le comportement des pneus sur la route, mettent au point de nouveaux logiciels pour sécuriser les paiements électroniques ou mesurer l’impact des publicités. Climat, gisements pétroliers, santé, études marketing… leur champ d’action ne connaît pas de limites !

Des disciplines complémentaires

Un large choix de cursus scientifiques permet d’acquérir des bases en mathématiques, statistique et informatique, trois disciplines qui s’enrichissent mutuellement. Dans de nombreux métiers, les connaissances en mathématiques, statistique et informatique se complètent. la double compétence informatique et maths est très recherchée dans des secteurs tels que la santé, la cybersécurité et la gestion des données bancaires.

De bac + 2 à bac + 5, voire bac + 8 pour ceux qui font un doctorat, de nombreux parcours permettent aux étudiants de trouver leur voie et de se spécialiser, en ayant, à tout moment de leur carrière, des perspectives d’évolution. Tout commence par un socle de formation scientifique, acquis dans le cadre d’un DUT, d’une classe prépa (intégrée ou non) ou de 2 années de licence. À partir de là, les opportunités ne manquent pas : entrer dans la vie active (pour les DUT), se spécialiser via une licence pro, intégrer une école d’ingénieurs (post-prépa ou en admission parallèle)… À l’université, les titulaires d’une licence scientifique se voient proposer un large panel de masters.

À quel moment se spécialiser ? Pourquoi viser un master ?... Poursuivre en doctorat ? Quand entrer dans la vie active ? En fin d’ouvrage, les formations sont traitées sous forme de questions pratiques et de témoignages d’enseignants. Un schéma des études récapitule les différentes voies menant à un master, un diplôme d’ingénieur, voire un doctorat. Sans oublier les passerelles à emprunter en cas d’évolution du projet initial.

Le Zoom

Réalisé en partenariat avec cinq sociétés savantes – la Société mathématique de France (SMF), la Société de mathématiques appliquées et industrielles (SMAI), la Société française de statistique (SFdS), la Société informatique de France (SIF), l'association Femmes & Mathématiques –, ce Zoom sur les métiers contribue au plan de refondation de l’approche des mathématiques engagé par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. L’enjeu est de dédramatiser les représentations des élèves et de leur famille, de faire comprendre comment les raisonnements mathématiques, associés au numérique, soutiennent les progrès des sciences et des technologies, et de découvrir toutes les opportunités que les mathématiques et l’informatique offrent en termes d’insertion.

En s’appuyant sur les réalités du terrain et le vécu des acteurs économiques et sociaux, cet outil à destination des jeunes, des parents et des équipes éducatives veut, de manière très concrète, faire évoluer les représentations erronées sur les mathématiques, la statistique et l’informatique, et notamment les stéréotypes, pour que les filles soient plus nombreuses à se diriger vers les filières scientifiques au lycée et plus encore dans le supérieur. Cette approche des métiers au travers d’une discipline s’inscrit parfaitement dans le parcours individuel d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel (PIIODMEP), qui accompagne désormais les élèves de la 6e à la terminale.

Imprimer

À lire aussi

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr