Langues étrangères : peut mieux faire à l’oral

Publication : 10 septembre 2012

Pas assez de progrès en cours de langues pour les élèves français. C’est un domaine dans lequel ils ont toujours eu du mal à exceller : une étude récente de la Commission européenne confirme leur réticence.

Sans surprise, au tableau d’honneur des compétences linguistiques, les élèves français arrivent avant-derniers. Ils ne sont que 14 % à maîtriser leur LV1 (l’anglais). Seuls les Britanniques se permettent de faire moins bien, en français, avec un petit 9 %. Les plus brillants sont les Maltais et les Suédois, avec 82 % d’élèves à l’aise en anglais.

Ce sont les conclusions de la Commission européenne publiées cet été. L’enquête, dirigée par l’université de Cambridge, a été menée auprès de 54 000 étudiants de 14 pays.

On y apprend aussi que, côté LV2, les Français se rattrapent un peu (12 % des élèves manient correctement leur LV2), quand les Suédois passent en dernière position (4 %). Maigre consolation.

Mais l’on peut se réjouir que le français reste une des langues les plus enseignées en Europe, avec l’anglais loin devant, l’allemand, l’espagnol et l’italien. Et c’est peut-être justement cette fierté qui nous empêche de faire davantage d’efforts.

L’apprentissage d’une langue passe par le système éducatif, mais pas seulement. Une langue se travaille en visitant les pays concernés et en regardant des films ou en écoutant de la musique en VO… Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Haut de page

Recherche géolocalisée

Vient de paraître

Contacter
un conseiller en ligne

http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=2&itemid=620499&categorypath=/2/338865/453854/630846/613466/