Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations

Venir étudier en France - Questions-réponses

Publication : 26 février 2019
Vous résidez à l'étranger et souhaitez venir en France pour étudier ou travailler ? Vous résidez en France mais êtes ressortissant/e étranger/ère et vous souhaitez étudier ou travailler en France ? Vous souhaitez suivre une formation française à distance ? Vous souhaitez étudier à l'étranger ? Vous trouverez dans cette FAQ les principales ressources d'informations.

Venir étudier en France

Scolariser votre enfant en France à l'école maternelle ou élémentaire

Vous résidez en France

  • Pour procéder à l'inscription dans une école maternelle (à partir de 3 ans voire 2 ans) ou élémentaire (à partir de 6 ans) publique, il faut d'abord s'adresser à la mairie du domicile. Différentes pièces sont à fournir : livret de famille ou carte d'identité, justificatif de domicile, attestation de vaccination de l'enfant... L'inscription s'effectue ensuite dans l'école concernée.
  • Pour une inscription dans une école privée, vous devez directement prendre contact avec l'école.
  • Vous trouverez des informations détaillées sur les procédures sur le site du ministère de l'Éducation nationale :

- pour l'école maternelle ;
- pour l'école élémentaire.

Vous résidez à l'étranger

  • Pour procéder à l'inscription dans une école maternelle (à partir de 3 ans voire 2 ans) ou élémentaire (à partir de 6 ans) publique, il faut s'adresser d'abord à la mairie du domicile. Différentes pièces sont à fournir : livret de famille ou carte d'identité, justificatif de domicile, attestation de vaccination de l'enfant... L'inscription s'effectue ensuite dans l'école concernée.
  • Pour une inscription dans une école privée, vous devez directement prendre contact avec l'école.
  • Vous trouverez des informations détaillées sur les procédures sur le site du ministère de l'Éducation nationale :

- pour l'école maternelle ;
- pour l'école élémentaire.

* Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,  Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Confédération Suisse, Saint-Marin, Vatican

Étudier en France au niveau collège ou lycée

Vous résidez en France

  • Pour l'admission dans un collège ou un lycée public : contactez la direction des services départementaux de l'éducation nationale (DSDEN) du département de votre choix.
  • Pour l'admission dans un établissement privé, vous devez contacter directement l'établissement.
  • Informez-vous sur les formations et les établissements sur le site de l' Onisep.
  • Si vous n'êtes ni français/e ni ressortissant/e européen/e*, adressez-vous à la préfecture du département pour le renouvellement de votre titre de séjour.

* Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,  Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Confédération Suisse, Saint-Marin, Vatican

Vous résidez à l'étranger

- sachez que la scolarité dans des classes professionnelles qui peut inclure un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation, n'est pas ouverte aux étrangers ne résidant pas en France ;

- demandez un visa au consulat de l'ambassade de France de votre pays de résidence. Consultez également le site officiel des visas pour la France.

* Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,  Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Confédération Suisse, Saint-Marin, Vatican

Étudier en France après le bac

Vous :
- êtes ressortissant/e français/e ou européen/ne*
- ou avez une double nationalité française / européenne et étrangère

  • Quel que soit le diplôme de fin d'études secondaires*** préparé ou obtenu, vous devez suivre la procédure et le calendrier Parcoursup pour l'admission dans la plupart des formations supérieures après le bac.
  • Respectez bien la date limite d'inscription en mars (consultez le calendrier sur Parcoursup).
  • Informez-vous sur les formations et les établissements sur le site de l' Onisep.

* Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,  Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Confédération Suisse, Saint-Marin, Vatican

*** Il n'y a pas de reconnaissance automatique de certains diplômes étrangers de fin d'études secondaires, c'est l'établissement d'accueil qui décidera de reconnaître ou non votre diplôme.

Vous êtes ressortissant/e étranger/ère hors Europe

Vous possédez ou allez obtenir :
- le bac français
ou
- le bac européen d'une école européenne agréée

Vous résidez en Europe* ou en France

  • Vous candidatez sur Parcoursup. Respectez bien la date limite d'inscription en mars (consultez le calendrier sur le portail). Pour les formations hors Parcoursup, contactez directement les établissements.
  • Sachez que les contrats de travail en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ne sont pas accessibles aux ressortissants étrangers non européens ne résidant pas en France.
  • Informez-vous sur les formations et les établissements sur le site de l' Onisep.
  • Si vous résidez en Europe*, demandez un visa au consulat de l'ambassade de France de votre pays de résidence. Consultez également le site officiel des visas pour la France.
  • Si vous résidez en France, adressez-vous à la préfecture du département pour le renouvellement de votre titre de séjour.

* Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,  Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Confédération Suisse, Saint-Marin, Vatican

Vous résidez hors Europe

  • Vous candidatez sur Parcoursup. Respectez bien la date limite d'inscription en mars (consultez le calendrier sur Parcoursup). Pour les formations hors Parcoursup, contactez directement les établissements.
  • Sachez que les contrats de travail en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ne sont pas accessibles aux ressortissants étrangers non européens ne résidant pas en France.
  • Informez-vous sur les formations et les établissements sur le site de l' Onisep.
  • Vous demandez un visa :

- si vous résidez dans un pays à procédure Eef (Études en France)** : via le site de Campus France (vous bénéficiez d'une procédure aménagée concernant le délai, les frais et les démarches) ;
- si vous résidez dans un autre pays : au consulat de l'ambassade de France de votre pays de résidence. Consultez également le site officiel des visas pour la France.

  • Informez-vous auprès de l'espace Campus France de votre pays, s'il en existe un.
  • Pour toute question sur la procédure Campus France (saisie du dossier, choix des formations et des établissements), adressez-vous à Campus France.

** Pays à procédure Eef (Études en France) : Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Djibouti, Égypte, États-Unis, Gabon, Guinée, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweït, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, République démocratique du Congo, Russie, Sénégal, Singapour, Taïwan, Togo, Tunisie, Turquie, Vietnam.

Vous possédez ou allez obtenir :
- un diplôme de fin d'études secondaires obtenu à l'étranger***
ou
- le bac international de Genève

Vous résidez en France

  • Pour l'admission en :

a) 1re année de licence à l'université et PACES : faites une demande d'admission préalable DAP "Dossier vert" (dossier en ligne sur ou à retirer directement auprès des services de scolarité des universités).
Renseignez-vous auprès d’un SCUIO ou auprès du service scolarité de l'université de votre 1er choix.
b) Formations sélectives (CPGE classe préparatoire aux grandes écoles, DUT, BTS, DTS, BTSA, DMA, MAN Hôtellerie, formations d'ingénieurs, certaines formations d'écoles de commerce, prépas des professions paramédicales et sociales, certaines écoles nationales d'art) : candidatez sur Parcoursup.
c) Écoles nationales supérieures d'architecture, faites une demande d'admission préalable DAP "dossier jaune" (dossier en ligne).

  • Respectez bien la date limite : janvier pour la DAP, mars pour Parcoursup.
  • Informez-vous sur les formations et les établissements sur le site de l' Onisep.
  • Adressez-vous à la préfecture du département pour le renouvellement de votre titre de séjour.

Vous résidez en Europe*

  • Pour l'admission en :

a) 1re année de licence à l'université et PACES : faites une demande d'admission préalable DAP "Dossier blanc" (dossier en ligne).
b) Écoles nationales supérieures d'architecture,  faites une demande d'admission préalable  "Dossier jaune" (dossier en ligne).
Les dossiers blancs et dossiers jaunes doivent être déposés auprès du service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l'ambassade de France du pays de résidence.
c)  Formations sélectives (CPGE classe préparatoire aux grandes écoles, DUT, BTS, DTS, BTSA, DMA, MAN Hôtellerie, formations d'ingénieurs, certaines formations d'écoles de commerce, prépas des professions paramédicales et sociales, certaines écoles nationales d'art) : candidatez sur Parcoursup.

  • Sachez que les contrats de travail en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ne sont pas accessibles aux ressortissants étrangers non européens ne résidant pas en France.
  • Respectez bien la date limite d'inscription : janvier pour la DAP, mars pour Parcoursup (consultez le calendrier sur la plateforme).
  • Informez-vous sur les formations et les établissements sur le site de l' Onisep.
  • Demandez un visa au consulat de l'ambassade de France de votre pays de résidence. Consultez également le site officiel des visas pour la France.
  • NB : même si la procédure Eef (Etudes en France) est en vigueur dans votre pays d'origine, il n'est pas nécessaire d'y retourner ou de passer par la procédure Campus France pour rejoindre l'enseignement supérieur français.

* Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,  Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Confédération Suisse, Saint-Marin, Vatican

Vous résidez dans un pays à procédure Eef (Études en France)**

  • La procédure dématérialisée de candidature en ligne gérée par Campus France est un passage obligé : elle intègre à la fois la procédure de demande de visa et la demande d'inscription dans un établissement d'enseignement français.
  • Cette procédure est associée au dispositif Parcoursup pour certaines formations. Dans ce cas, la demande d'inscription doit être enregistrée dans les 2 dispositifs (procédure "Études en France" et Parcoursup).
  • Pour l'admission en :

a) 1re année de licence à l'université et PACES : faites une demande d'admission préalable DAP dématérialisée (Eef) via Campus France.
b) Formation sélective non universitaire (CPGE classe préparatoire aux grandes écoles, BTS, DTS, BTSA, DMA, MAN Hôtellerie, formations d'ingénieurs, certaines formations d'écoles de commerce, prépas des professions paramédicales et sociales, certaines écoles nationales d'art) : candidatez aussi sur Parcoursup.
c) Formation sélective universitaire (DUT, DEUST, DU, CUPGE) : candidatez sur Campus France.
d) Écoles nationales supérieures d'architecture : faites une demande d'admission préalable DAP "dossier jaune" via Campus France.

  • Sachez que les contrats de travail en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ne sont pas accessibles aux ressortissants étrangers non européens ne résidant pas en France.
  • Informez-vous auprès de l'espace Campus France de votre pays.
  • Pour toute question sur la procédure Campus France (saisie du dossier, choix des formations et des établissements), adressez-vous à Campus France.

** Pays à procédure Eef (Études en France) : Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Djibouti, Égypte, États-Unis, Gabon, Guinée, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweït, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, République démocratique du Congo, Russie, Sénégal, Singapour, Taïwan, Togo, Tunisie, Turquie, Vietnam.

Vous résidez dans un autre pays

  • Pour l'admission en :

a) 1re année de licence à l'université et PACES : faites une demande d'admission préalable DAP "Dossier blanc" (dossier en ligne). Le dossier peut aussi être retiré auprès du service de coopération et d’action culturelle SCAC de l'ambassade de France.
b) Formation sélective y compris universitaire (CPGE classe préparatoire aux grandes écoles, DUT, DEUST, DU, CUPGE BTS, DTS, BTSA, DMA, MAN Hôtellerie, formations d'ingénieurs, certaines formations d'écoles de commerce, prépas des professions paramédicales et sociales, certaines écoles nationales d'art) : candidatez sur Parcoursup.
c) Écoles nationales supérieures d'architecture, vous devrez remplir une DAP "dossier jaune" (dossier en ligne).

Poursuivre vos études en France à partir de la 2e année de licence, master ou autre formation supérieure

Vous êtes ressortissant/e français/e ou européen/ne*

  • Candidatez directement auprès des établissements d'enseignement supérieur.
  • Informez-vous sur les formations et les établissements sur le site de l' Onisep.

* Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,  Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Confédération Suisse, Saint-Marin, Vatican

Vous êtes ressortissant/e étranger/ère hors Europe

Vous résidez en France

  • Candidatez directement auprès des établissements d'enseignement supérieur.
  • Informez-vous sur les formations et les établissements sur le site de l' Onisep.
  • Adressez-vous à la préfecture du département pour le renouvellement de votre titre de séjour.

Vous résidez en Europe*

* Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,  Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Confédération Suisse, Saint-Marin, Vatican

Vous résidez dans un pays à procédure Eef (Études en France)**

  • La procédure dématérialisée de candidature en ligne gérée par Campus France est un passage obligé : elle intègre à la fois la procédure de demande de visa et la demande d'inscription dans un établissement d'enseignement français.
  • Plus de 280 établissements d'enseignement supérieur (universités, écoles d'ingénieurs, écoles de commerce, écoles d'architecture, grandes écoles) sont "connectés" à Campus France.
  • Si vous souhaitez vous inscrire dans un établissement "non connecté" à Campus France, il faudra postuler directement auprès de cet établissement ET constituer un dossier sur le site Campus France pour demander un visa.
  • Sachez que les contrats de travail en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ne sont pas accessibles aux ressortissants étrangers non européens ne résidant pas en France.
  • Informez-vous auprès de l'espace Campus France de votre pays, s'il en existe un, rubrique "Sites pays".
  • Pour toute question sur la procédure Campus France (saisie du dossier, choix des formations et des établissements), adressez-vous à Campus France.

** Pays à procédure Eef (Études en France) : Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Djibouti, Égypte, États-Unis, Gabon, Guinée, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweït, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, République démocratique du Congo, Russie, Sénégal, Singapour, Taïwan, Togo, Tunisie, Turquie, Vietnam.

Vous résidez dans un autre pays

  • Candidatez directement auprès des établissements.
  • Consultez le catalogue des formations supérieures françaises sur le site Campus France.
  • Pour les étudiants étrangers ayant étudié les arts pendant 3 ans au moins et qui souhaitent étudier les arts ou l'architecture (à l'université, dans les écoles publiques ou privées) : consultez le site www.campusart.org. Ce site permet de postuler dans les différentes formations supérieures, à différents niveaux (licence, DNA, DSAA, master, DNSEP, bac+6 et plus, doctorat).
  • Sachez que les contrats de travail en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ne sont pas accessibles aux ressortissants étrangers non européens ne résidant pas en France.
  • Informez-vous auprès de l'espace Campus France de votre pays, s'il en existe un.
  • Demandez un visa auprès du consulat de l'Ambassade de France. Consultez également le site officiel des visas pour la France.

Vous résidez à l'étranger et souhaitez vous inscrire en doctorat

La demande d'admission et l'inscription en doctorat s'effectue directement auprès de l'école doctorale qui propose le domaine de formation qui vous intéresse. Il faut prendre contact avec l'école doctorale pour proposer un sujet de thèse ou consulter les sujets. Vous trouverez la liste des écoles doctorales sur le site Campus France.
Ce n'est qu'après acceptation de l'école doctorale et du directeur de thèse et après signature de la charte des thèses que vous pourrez demander votre visa au consulat de l'ambassade de France de votre pays de résidence. Consultez également le site officiel des visas pour la France.

Suivre une formation française à distance

Vous souhaitez suivre une formation supérieure jusqu'au bac à distance

  • L'offre de formation à distance publique est la suivante :

- le Centre national d'enseignement à distance (CNED, établissement sous tutelle du ministère de l'éducation nationale) ;
- dans le domaine agricole : le Centre national de promotion rurale (CNPR, sous tutelle du ministère de l'Agriculture). Consultez également le catalogue des formations ouvertes et à distance de l'enseignement agricole public.

  • Des organismes de formation privés proposent également des formations. Il convient de s'assurer qu'ils respectent les programmes nationaux.

Vous souhaitez suivre une formation supérieure (après le bac) à distance

Vous résidez en France

  • Vous pouvez consulter plusieurs sites complémentaires :

- le catalogue de la FIED (Fédération interuniversitaire de l'enseignement à distance) ;
- le catalogue du ministère chargé de l'enseignement supérieur ;
- dans le domaine agricole, consultez les sites d'Eduter-CNPR et du CERCA.

  • À noter : pour une admission en 1re année de l'enseignement supérieur, certains établissements utilisent la plateforme Parcoursup.
  • Si vous recherchez des Moocs (cours en ligne ouverts à tous et gratuits) français, consultez le site France université numérique FUN.
  • Attention, un Mooc apporte un complément de formation sur un sujet précis, il ne permet pas d'obtenir un diplôme. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Aide et contact" du site Fun Mooc (en bas de la page), sous-rubrique "Évaluation, attestation, certificat, diplôme".

Vous résidez à l'étranger

  • Pour connaître les différentes formations proposées en ligne ou à distance, consultez le site Campus France.

Travailler en France

Vous êtes français/e ou ressortissant/e européen/ne*

* Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,  Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Confédération Suisse, Saint-Marin, Vatican

Vous êtes ressortissant/e étranger/ère hors Europe

  • Consultez :

- le portail de l'administration française "Service public" ;
- le site de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII) ;
- le site de l'immigration professionnelle.

Faire reconnaître votre qualification pour exercer votre profession en France

Vous résidez en France

  • Vous êtes diplômé/e : il appartient aux employeurs ou à l'administration organisatrice d'un concours d'apprécier si vos titres ou diplômes valident les connaissances appropriées à l'emploi postulé. Si vous avez obtenu un diplôme à l'étranger, pour appuyer vos démarches, vous pouvez demander une attestation de comparabilité  au centre ENIC-NARIC France : le CIEP centre international d'études pédagogiques.
  • Pour les professions réglementées dont l'exercice en France est soumis à la possession obligatoire d'un diplôme, selon la profession, vous devez vous adresser à un interlocuteur spécifique. Vous trouverez toutes les informations, par métier, sur le site du CIEP.
  • Si vous n'êtes ni français/e ni ressortissant/e européen/ne*, adressez-vous à la préfecture du département pour le renouvellement de votre titre de séjour.

* Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,  Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Confédération Suisse, Saint-Marin, Vatican

Vous résidez à l'étranger

  • Vous êtes diplômé/e : il appartient aux employeurs ou à l'administration organisatrice d'un concours d'apprécier si vos titres ou diplômes valident les connaissances appropriées à l'emploi postulé. Si vous avez obtenu un diplôme à l'étranger, pour appuyer vos démarches, vous pouvez demander une attestation de comparabilité  au centre ENIC-NARIC France : le CIEP centre international d'études pédagogiques.
  • Pour les professions réglementées dont l'exercice en France est soumis à la possession obligatoire d'un diplôme, selon la profession, vous devez vous adresser à un interlocuteur spécifique. Vous trouverez toutes les informations, par métier, sur le site du CIEP.
  • Si vous n'êtes ni français/e ni ressortissant/e européen/ne* : demandez un visa auprès du consulat de l'Ambassade de France. Consultez également le site officiel des visas pour la France.

* Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,  Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Confédération Suisse, Saint-Marin, Vatican

Étudier à l'étranger

Vous souhaitez étudier en Europe*

  • Vous trouverez toutes les informations sur les études en Europe sur :

- le site Euroguidance ;
- le site de l' Onisep.

  • Vous pouvez tchater sur la mobilité avec les conseillers Euroguidance les premiers mercredis du mois et poser vos questions via la rubrique "Contactez-nous".
  • Si vous n'êtes pas ressortissant/e d'un pays européen*, adressez-vous à l'ambassade du pays visé pour les démarches relatives au visa.

* Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande,  Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Confédération Suisse, Saint-Marin, Vatican

Vous souhaitez étudier hors Europe

  • Vous trouverez des informations :

- pour les États-Unis, l'Australie, le Canada, la Russie et le Japon, sur le site Euroguidance ;
- auprès de l'ambassade du pays qui vous intéresse.

  • Adressez-vous à l'ambassade du pays visé pour les démarches relatives au visa.

S'informer sur les formations et les métiers en France

Les formations adaptées pour exercer un métier

  • Pour savoir quelles formations suivre pour accéder à un métier en France, consultez les fiches métiers sur le site de l' Onisep :

- soit par le bloc "Recherche thématique", "Un métier" pour rechercher par secteur professionnel ou par centre d'intérêt ;
- soit en tapant le nom du métier dans la recherche libre.

  • Pour chaque métier, des exemples de formations sont indiqués.
  • Pour consulter la fiche détaillée (descriptif du travail, compétences requises, lieux d'exercice, insertion professionnelle), cliquez sur le bouton "+ d'infos" en haut de la fiche métier.

Les filières possibles après le bac français

Pour découvrir les filières d'études possibles après les différents bacs en France, consultez le site de l' Onisep.

S'informer sur les filières de l'enseignement supérieur

Vous vous demandez ce qu'est une CPGE, un DUT, un BTS, une licence, une école de commerce, une école d'ingénieurs, un master… Consultez le site de l' Onisep.

Connaître en détail les formations existantes

a) Si vous êtes concerné/e par la procédure Campus France : consultez les annuaires de formation en ligne sur Campus France. Des fiches descriptives adaptées aux candidats internationaux sont disponibles.
b) Si vous êtes concerné/e par Parcoursup : consultez l'offre et le détail des formations sur la plateforme.
c) Dans tous les cas, vous pouvez consultez le site de l' Onisep et compléter votre information sur le programme et les débouchés en naviguant sur les sites Internet des établissements. N'hésitez pas à les contacter.

Choisir entre les formations existantes

a) Vous résidez à l'étranger : informez-vous auprès de l'espace Campus France de votre pays, s'il en existe un. S'il n'existe pas d'espace Campus France, adressez-vous au service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l'ambassade de France de votre pays de résidence.
B) Si vous résidez en France (ou dans un département ou une collectivité d'Outre-mer) : prenez conseil auprès d'un professionnel de l'orientation dans un CIO (centre d'information et d'orientation) ou un SCUIO (service commun universitaires d'information et d'orientation). Sur le site de l'Onisep, tapez "CIO" ou "SCUIO" dans "Quoi ?" puis cliquez sur votre région et votre département.

Qui peut me conseiller pour mon orientation ?

  • Vos enseignants peuvent vous accompagner dans votre choix de métier ou de poursuite d'études, ils vous connaissent et peuvent vous conseiller. Il existe peut-être des structures d'information et d'orientation dans votre pays qui peuvent vous aider à élaborer votre projet.
  • Si vous êtes scolarisé/e dans un établissement français à l'étranger (AEFE ou Mission laïque française), pensez également à solliciter le PRIO (personnel ressource en information et orientation).
  • Si vous souhaitez étudier en France, rapprochez-vous de l'espace Campus France de votre pays, s'il en existe un.

Financer vos études en France

Où trouver des informations sur les bourses ?

  • Vous trouverez des informations sur les bourses pour étudier en France :

- sur le site du ministère chargé des affaires étrangères français :
- sur le site Campus France :
* pour les étudiants étrangers ;
* pour les étudiants français ou résidant en France.

Se former en France quand on est adulte en activité

Vous êtes en activité (salarié, fonctionnaire, demandeur d'emploi…) et souhaitez suivre une formation en France

  • Pour certaines formations (à l'université par exemple), les ressortissants non-européens peuvent s'inscrire dans le cadre de la formation initiale. Consultez les autres questions sur les études en France suivant le niveau de la formation que vous envisagez. Les frais de formation sont variables suivant la formation et le statut de l'établissement (public ou privé), ils sont à votre charge.
  • Pour les formations à distance : consultez les questions sur ce sujet.
  • Les ressortissants étrangers (n'ayant pas la nationalité française ou pas de nationalité) peuvent accéder aux dispositifs de formation continue (et au financement correspondant) à condition :

- d'avoir un titre de séjour ;
- d'être titulaires d'une autorisation de travail ;
- de démontrer par la signature d'un contrat d'intégration républicaine (CIR) conclu avec l'État leur volonté de s'établir durablement en France.

Selon le titre de séjour détenu et sa situation sur le marché du travail (s'il dispose ou non d'une autorisation de travail), un ressortissant étranger pourra, ou non, accéder aux dispositifs de formation continue.
En l'absence d'autorisation de travail (ou d'un titre de séjour valant de droit autorisation de travail), le ressortissant étranger peut, pendant la durée de validité de son titre de séjour, suivre une action de formation sur le territoire français à son initiative et à ses frais.

Vous souhaitez obtenir un diplôme par la VAE

  • Toutes les personnes, quelle que soit leur nationalité, ont accès à la procédure de validation des acquis de l'expérience (VAE).
  • La VAE permet aux personnes justifiant d'un an d'expérience professionnelle au minimum, d'obtenir tout ou partie d'une certification professionnelle (un diplôme), à condition que l'expérience professionnelle soit en rapport direct avec le diplôme visé.
  • Il faut d'abord identifier le diplôme correspondant à votre expérience puis constituer un dossier auprès de l'organisme qui le délivre.
  • Pour plus d'informations, consultez le portail officiel de la VAE.
  • Les certifications professionnelles accessibles par la VAE sont recensées dans un Répertoire national (RNCP).
  • Attention ! Pour compléter l'examen du dossier de VAE, le jury peut vous convoquer à un entretien et, pour certaines certifications, proposer une mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée. Il vous faudra alors vous déplacer en France et donc obtenir un visa. Renseignez-vous sur ce point auprès du consulat de l'ambassade de France de votre pays de résidence. Consultez également le site officiel des visas pour la France.
Imprimer

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Mon orientation en ligne