Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

< Retour à la page précédente < Revenir à la version courte

Fiche métier

concepteur / conceptrice designer packaging

Le concepteur designer packaging crée des emballages adaptés à la demande d'un client. Il respecte un cahier des charges détaillant l'ensemble des contraintes appliquées au packaging tout au long de son cycle de vie..

  • Niveau minimum d'accès : bac + 2
  • Salaire débutant : 2400 €
  • Statut(s) : Statut salarié
  • Synonymes : Concepteur/trice d'emballage,
    Concepteur/trice packaging,
    Concepteur/trice PLV,
    Designer/se packaging
  • Secteur(s) professionnel(s) :

    Filière bois,
    Industrie alimentaire,
    Mode et industrie textile,
    Papiers Cartons

Le métier

Nature du travail

Respect des contraintes

À partir de la demande d'un client, le concepteur designer packaging propose une ou plusieurs solutions d'emballage en tenant compte de l'utilisation qui lui sera réservée. Il est amené à intégrer dans ses propositions des contraintes liées à la réglementation, au coût, à la résistance, à l'esthétisme, à l'imperméabilité, à la sécurité, à l'ergonomie. Pour cela, il dresse un cahier des charges fonctionnelles qui permettra de veiller aussi bien à protéger le produit lors de son transport et stockage, qu'à sa mise en valeur dans les rayons et à son recyclage. Il doit aussi considérer les différents scenarios d'usage de l'emballage lors du conditionnement. Par exemple, comment l'emballage s'utilisera lors du conditionnement, mais, surtout, du côté consommateur, comment l'emballage facilitera l'utilisation du produit ou le mettra en valeur.

Études et calculs

Afin de traduire au mieux la demande du client, ce professionnel commence par définir comment le produit sera stocké, transporté et distribué en fonction de sa fragilité et durée de vie. Il choisit les matériaux qui seront utilisés pour l'emballage et l'éventuel calage intérieur, les techniques de fabrication et les machines qui seront utilisées. Il calcule la surface du packaging, le volume et son coût final.

Prototype et explorations

Il imagine des concepts d'emballage qu'il traduit par le dessin. Puis, il crée des prototypes ou maquettes pour valider l'usage. Il teste ensuite ces solutions et en évalue la qualité via des paramètres chiffrés... Il soumet ensuite le prototype au client qui décidera de poursuivre ou non sa fabrication au stade industriel, d'effectuer des modifications, etc.

Le concepteur designer packaging est également force de proposition et d'innovation au sein de l'entreprise.

Compétences requises

Connaissances techniques

Le concepteur designer packaging doit avoir un solide bagage technique pour s'approprier les logiciels de dessin assistés par ordinateur, mais aussi pour calculer la résistance et la quantité de matériaux nécessaire à la réalisation d'un emballage, le volume qu'il occupera, etc.

Créativité et imagination

Il doit également faire preuve d'imagination et d'originalité pour développer de nouveaux concepts, expérimenter de nouveaux matériaux, etc. Curieux, il s'inspire de tout ce qu'il voit autour de lui mais aussi de la concurrence ou de ce qui se fait dans d'autres secteurs. Il fait des recherches pour répondre aux demandes précises des clients.

Sens des responsabilités

Habile, rigoureux, le concepteur designer packaging ne doit jamais perdre de vue la faisabilité et les contraintes liées à l'emballage qu'il doit imaginer. Une erreur de calcul, un mauvais choix de matériaux ou de couleurs peut avoir des effets désastreux pour le client et pour son entreprise.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

En équipe

Le concepteur designer packaging travaille dans un bureau d'études au sein d'une équipe de designers. Il est en lien avec les services marketing et commercial afin d'être certain que son idée correspond bien aux souhaits du client, ou pour proposer de nouveaux concepts. Selon le projet, il peut utiliser différents matériaux (bois, carton, plastique...). Il est proche de la production et du service méthodes pour tester son concept à l'échelle industrielle.

Sur ordinateur

Le concepteur designer packaging travaille essentiellement sur ordinateur avec des logiciels spécifiques qui lui permettent notamment de visualiser son emballage en 2 dimensions (Artios Cad, Picador, Autocad) ou 3 dimensions (Solidworks, Rhino3D...) et de créer des maquettes numériques. Il conçoit aussi le graphisme et l'emballage, indissociable de la conception en volume, avec des logiciels spécialisés (Photoshop, Ilustrator, InDesign...). Ces logiciels évoluant rapidement, il doit sans cesse se former pour rester compétitif.

Déplacements possibles

Les horaires de ce professionnel sont a priori réguliers, mais ils peuvent parfois s'allonger pour respecter les délais, pour répondre à un appel d'offre, par exemple. Mobile, il peut se déplacer pour rencontrer un client, visiter une usine, participer à un salon professionnel, en France comme à l'étranger. Il participe à des réunions au sein de son service comme avec les autres entités de l'usine, et parfois avec le client.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

À partir de 2400 euros brut par mois pour un jeune cadre. Variable en fonction de l'entreprise et de la qualification.

Intégrer le marché du travail

De bons débouchés

Le concepteur designer packaging travaille en France comme à l'étranger, dans une entreprise proposant des solutions d'emballage ou de conditionnement de produits. Tous les secteurs d'activités ont besoin d'emballages : industries du luxe, automobile, pharmaceutique, agroalimentaire, etc. Les concepteurs designers packaging innovants sont recherchés pour inventer les emballages de demain, plus respectueux de l'environnement, plus performants... et toujours aussi esthétiques !

Faire évoluer ses connaissances

Le travail du concepteur designer packaging suit à la fois la production industrielle et la réglementation aux échelons français, européen et mondial. Avec des clients de plus en plus exigeants et des normes de plus en plus strictes, il doit s'adapter en veillant à l'impact de ses créations sur l'environnement (non-toxicité, utilisation de fibres recyclées, recyclage en fin de vie..). Il doit maintenir ses connaissances à jour et les faire évoluer.

Plusieurs évolutions possibles

Après quelques années d'expérience, le concepteur designer packaging peut devenir responsable de bureau d'études ou évoluer vers le bureau des méthodes d'une usine, par exemple. Il peut également s'orienter vers un poste de chef de projet, s'il a la fibre plus commerciale.

Accès au métier

Accès au métier

Accessible à partir d'une formation bac + 2, + 3, le métier de concepteur designer packaging est cependant de plus en plus occupé par des ingénieurs de formation (niveau bac + 5). Il est cependant possible d'évoluer au sein de l'entreprise vers cette fonction, notamment en préparant le CQP (certificat de qualification professionnelle) concepteur en emballages.

Niveau bac + 2

  • DUT packaging, emballage et conditionnement

Niveau bac + 3

  • Licence professionnelle métiers de l'emballage et du conditionnement ; production industrielle ; métiers du design ; innovation et développement industriel ; contrôle qualité et management des processus industriels...
  • Diplôme national des métiers d'art et du design, mention objet ou mention graphisme (DN Made)

Niveau bac + 4, + 5

  • Master ingénierie de conception parcours ingénierie packaging
  • Diplôme d'ingénieur
  • Diplôme supérieur d'arts appliqués (DSAA)

En savoir plus

Ressources utiles

www.lesindustriespapierscartons.org

Observatoire prospectif des métiers et des qualifications qui présente notamment des informations sur les formations et les métiers du secteur papiers cartons.

www.unidis.fr

Union Intersecteur Papier Carton pour le dialogue et l'ingénierie sociale. Informations sur la formation professionnelle, la santé et la sécurité au travail.

Publications

Publications Onisep

Les métiers des industries des papiers cartons
collection Zoom, Onisep
parution 2019

Les métiers du design
collection Parcours, Onisep
parution 2016

Vient de paraître