Accueil > Aides-financieres

Aides-financieres

Achat de matériel, frais de transport, de restauration, voire d’hébergement : la poursuite d’études entraîne forcément des dépenses. Tour d’horizon des diverses aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Accueil aides financières

Aide au transport, à l'hébergement et la restauration

Des aides peuvent être versées par la région aux apprentis. Elles couvrent une partie des frais de transport, d’hébergement et de restauration durant la formation.

 

Les CFA (centres de formation d’apprentis) disposent de formulaires de demande d’aide financière à remplir par les apprentis. La somme varie en fonction du salaire de l’apprenti et de la distance avec son domicile.

Aides diverses

Dans certaines spécialités (bâtiment et travaux publics), et si vous êtes apprenti, vous pouvez, sous conditions, bénéficier d’avantages supplémentaires : majoration du salaire, allocation individuelle pour financer le permis de conduire...

Aide à l'équipement des apprentis

Aide à l’équipement des apprentis

 

Les régions peuvent attribuer une aide au premier équipement à tous les titulaires d’un premier contrat d’apprentissage. Elle peut couvrir jusqu’à 70 % de l’équipement.

Aide au logement

Vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier de l’APL (aide personnalisée au logement). Adressez-vous à la CAF (caisse d’allocations familiales) de votre nouveau logement.

Aide départementale

Aide départementale

 

Les régions peuvent attribuer des prêts (sous conditions d’âge et de ressources familiales), avec ou sans intérêts, si vous vous engagez à poursuivre des études supérieures et si vous n’êtes pas boursier.

Bourse au mérite

Destinée à compléter la bourse de lycée, elle est attribuée aux élèves méritants, pendant toute la scolarité jusqu’au bac, afin de les aider à poursuivre des études. Elle est versée de droit aux élèves boursiers de lycée ayant obtenu la mention "bien" ou "très bien" au DNB (diplôme national du brevet). Son montant : 800 euros pour l’année 2010-2011.

Bourse des lycées

Vous devez retirer un dossier de demande de bourse auprès de votre chef d’établissement, dans le courant du 1er trimestre de l’année civile, pour la rentrée scolaire suivante. L’attribution et le montant de la bourse dépendent des ressources et des charges familiales. Des primes peuvent également compléter la bourse.

Bourse des offices pour la jeunesse

Certaines régions, jumelées ou en partenariat avec des pays européens, peuvent attribuer des bourses aux élèves inscrits en formation professionnelle.

Bourse régionale

Les régions peuvent attribuer des bourses aux élèves inscrits en lycée professionnel pour leur permettre d’effectuer des stages en entreprise, en France ou à l’étranger.

Dotation régionale de rentrée scolaire

Les régions peuvent allouer une somme (montant variable) aux lycéens et aux apprentis pour acquérir du matériel scolaire (livres, dictionnaires, cahiers de travaux pratiques…).

Fonds social lycéen

Dans les lycées publics, il permet d’apporter une aide exceptionnelle aux élèves pour faire face à des dépenses liées à la scolarité. Ces aides sont en espèces ou en nature.

Fonds social pour les cantines

Ce fonds permet aux lycéens issus de milieux défavorisés de déjeuner à la cantine de leur établissement.

Prime à la qualification

Elle est versée aux élèves boursiers de 1re et 2e années de CAP et à ceux inscrits en MC (mention complémentaire) ou en 1re année de bac pro. Son montant : près de 436 euros pour l’année 2010-2011.

Prime à l’internat

Elle s’adresse aux élèves boursiers scolarisés en internat. Son montant : près de 244 euros pour l’année 2010-2011.

Prime d’équipement

Elle est versée aux élèves boursiers de 1re année de certaines spécialités de CAP, de bac technologique ou de BT (brevet de technicien). Son montant : près de 342 euros pour l’année 2010-2011.

J'entre par ma région
Recherche libre

Je recherche :
un métier


une formation