Ma voie pro Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse, ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

Foire aux questions

Qu'est-ce qu'un CAP ? Une 3e "prépa-pro" ? Un lycée professionnel ? En quoi consistent les stages en entreprise ? Retrouvez toutes les réponses à vos questions dans la FAQ.

Foire aux questions

 

Est-ce qu’un diplôme professionnel correspond toujours à un métier précis ?

Cela devrait être le cas, mais très souvent un même diplôme peut conduire à différents métiers. Il n’existe donc pas de liste complète de métiers correspondant à un diplôme précis. Plutôt que de se poser la question "quel métier avec tel diplôme ?", mieux vaut se demander "quel(s) métier(s) je veux faire et quels diplômes y mènent ?"

Qu’est-ce qu’un CAP ?

Le CAP, dont le CAPA (CAP agricole), est le premier niveau de diplôme de qualification professionnelle. Il conduit à l’exercice d’un métier précis.

Puis-je préparer un CAP après une 3e SEGPA ?

Oui, vous pouvez tout à fait préparer un CAP, mais respectez le calendrier pour ne pas être pris au dépourvu.

  • Si vous souhaitez entrer dans un lycée professionnel public : au 3e trimestre de votre année de 3e, vous devrez remplir un dossier d’orientation sur lequel vous indiquerez le diplôme que vous souhaitez préparer et vous préciserez dans quel établissement. Il est conseillé de faire plusieurs vœux par ordre de préférence. Lors de l’affectation, il sera tenu compte de vos résultats scolaires et de vos motivations. Préparez vos choix et renseignez-vous assez tôt auprès du professeur principal et du psychologue de l’Éducation nationale, qui vous aideront à repérer les formations les plus accessibles.
  • Si vous souhaitez entrer dans un lycée professionnel privé : l’inscription se fait directement auprès de l’établissement.
  • Il est également possible de préparer le CAP par la voie de l’apprentissage (statut d'apprenti) dans un CFA (centre de formation d’apprentis). Lire notre article Inscription en CFA : mode d'emploi

En quoi consiste la classe de 3e "prépa-pro" ?

Cette classe accueille les élèves volontaires de 3e en lycée professionnel et les aide à se mobiliser autour d'un projet de formation professionnelle. L'inscription en 3e prépa-pro se fait sur demande de la famille et de l'élève, après avis du conseil de classe du 3ème trimestre de la classe de 4e.
Les élèves y découvrent plusieurs champs professionnels, lors de séquences de découverte des métiers et des formations au lycée professionnel ou en CFA. Ils participent également à des visites, des séquences d'observation, des stages d'initiation (voire d'application) en entreprise, en administration ou en association.

Attention : à partir de la rentrée 2019, le DIMA et la 3e prépa-pro seront remplacés par la 3e prépa-métiers.

En quoi consistent les stages en entreprise ?

En lycée professionnel, toutes les formations comportent des périodes en entreprise obligatoires, dont la durée varie en fonction du diplôme préparé. Ces stages permettent de compléter les enseignements théoriques et pratiques.
D'un diplôme à l'autre, la durée est variable :

  • de 12 à 16 semaines pour le CAP ;
  • de 22 semaines réparties sur les 3 années pour les bacs pro de l'Éducation nationale, de 18 à 22 semaines pour les bacs pro agricoles.

Est-ce que les stages en entreprises en CAP et bac pro sont rémunérés ?

Un stagiaire n'a pas de contrat de travail, contrairement à l'apprenti. Cependant, une somme d'argent appelée "gratification" peut être versée par les entreprises. Cette gratification dépend de la durée du stage :

  • si la durée du stage est inférieure ou égale à deux mois, la gratification n'est pas obligatoire ;
  • si elle est supérieure à deux mois, consécutifs ou non, la gratification est obligatoire.

Cette gratification ne comprend pas le remboursement des frais engagés (restauration, hébergement, transport).

En lycée pro, les stages à l'étranger sont-ils réservés à certaines spécialités ?

Les stages à l'étranger sont possibles pour toutes les spécialités de lycées professionnels. N'hésitez pas à contacter le proviseur ou le chef des travaux au lycée, ou la DAREIC (délégation académique aux relations européennes et internationales et à la coopération) au rectorat de votre académie.

Peut-on préparer son diplôme intégralement à l'étranger ?

Il n'est pas possible de préparer son diplôme à l'étranger. Cependant, certains lycées professionnels proposent des sections européennes dans lesquelles on a la possibilité d'effectuer des périodes de formation en entreprises dans un pays de l'Union européenne. Généralement, au cours de la formation, une ou plusieurs matières professionnelles sont enseignées en langue étrangère. Cette section vise l'acquisition de compétences linguistiques, mais aussi professionnelles et culturelles.

Dans chaque région ou rectorat, un service vous apporte toutes les informations utiles : la DAREIC (délégation académique aux relations européennes et internationales).

Faut-il avoir un niveau minimum en langue étrangère (anglais, espagnol) pour effectuer une partie de sa scolarité à l'étranger ?

Non, de plus, l'apprentissage de la langue se fait très rapidement puisque vous serez immergé dans un autre environnement linguistique. Vous aurez donc l'opportunité de vous perfectionner dans une langue étrangère tout en vous adaptant à un mode de vie différent.

Dans chaque région ou rectorat, la DAREIC (délégation académique aux relations européennes et internationales) pourra vous donner tous les renseignements utiles.

Quelles sont les "voies de formation" ?

Après la 3e, il existe deux voies de formation : la voie générale et technologique d'une part, et la voie professionnelle d'autre part. Après la 3e, soit :

  • on intègre une classe de seconde générale et technologique. À la fin de cette seconde, on choisit une classe de première générale pour préparer un bac général, ou de première technologique (STI2D, STD2A, STL, ST2S, STMG, STAV, TMD, STHR) pour préparer un bac technologique. Les études durent trois ans ;
  • on intègre une classe de seconde professionnelle pour préparer un bac pro en trois ans ;
  • on intègre une première année de CAP (certificat d'aptitude professionnelle) ou de CAP agricole (CAPA), diplôme préparé en deux ans.

Après une 2de générale et technologique, peut-on s'orienter vers la voie professionnelle ?

En fin de 2de générale et technologique, une réorientation vers la voie professionnelle est possible, de préférence directement en 1re professionnelle. Cette réorientation se fait soit sur proposition du conseil de classe, soit à votre demande avec l'accord du conseil de classe et en fonction des places disponibles.

Un stage passerelle peut, à cette occasion, vous être proposé : il permet de vérifier si ce changement d'orientation est adapté. Il permet également de faire le point sur les aménagements pédagogiques nécessaires à votre réussite dans la 1re professionnelle envisagée.

Quelle est la différence entre un lycée professionnel et un lycée d’enseignement général et technologique ?

Le lycée professionnel permet de préparer un diplôme, comme tous les lycées. On y apprend un métier pour entrer rapidement dans la vie active. Contrairement au lycée d'enseignement général et technologique, le lycée professionnel est équipé d'ateliers dans lesquels les élèves y suivent les enseignements professionnels.

Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Haut de page

Près de chez vous