Ma voie pro Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse, ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation
  • Accueil
  • Formation
  • CAP Solier-moquettiste

Fiche formation

CAP Solier-moquettiste

  • Ministère(s) de Tutelle

    ministère chargé de l'Éducation nationale

  • Nature du diplôme

    diplôme national ou diplôme d'Etat

  • Durée de la formation

    2 ans

  • Niveau terminal d'études

    CAP ou équivalent

Débouchés professionnels

Le titulaire de ce diplôme est un ouvrier professionnel du bâtiment spécialisé dans la pose de revêtements (linoléum, caoutchouc, matières plastiques, textiles, moquettes, mosaïques collées), à l'exception du carrelage et du parquet. Il connaît les matériaux et les techniques d'isolation et de protection contre l'incendie. Il sait s'adapter aux matériaux nouveaux. Il peut intervenir dans des équipements particuliers (salles de sport, salles informatiques...). Il peut aussi mettre en état les supports (réfection du sol, exécution d'une chape...). Polyvalent, il peut effectuer quelques travaux d'électricité (remontage d'une prise), des retouches de peinture...

A la rentrée 2019, la création du CAP peintre applicateur de revêtements supprime le CAP solier-moquettiste (dernière session d'examen en 2020) ; une mention complémentaire "solier" devrait bientôt être créée.

Exemple(s) de métier(s):

Poursuivre mes études...

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP).

Des poursuites d'études sont possibles en BP si le CAP a été préparé en apprentissage ou bien avec un bon dossier en bac pro.

Poursuite d'études conditionnelle

Exemples de formations poursuivies :

En savoir plus

Publications

Publications Onisep

Les CAP industriels
collection Diplômes, Onisep
parution 2018

Près de chez vous

Les dernières infos