Ma voie pro Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse, ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation
  • Accueil
  • Métier
  • animateur/trice socioculturel/le

Fiche métier

animateur socioculturel / animatrice socioculturelle

Ateliers de hip-hop, sorties culturelles, loisirs périscolaires... l'animateur socioculturel organise de multiples activités à destination de publics variés : enfants, adolescents, personnes âgées... Son objectif ? Favoriser l'épanouissement et la créativité.

  • Niveau d'accès : CAP ou équivalent
  • Salaire débutant : 1521 €
  • Statut(s) : Statut fonctionnaire, Saisonnier, Statut salarié
  • Synonymes : Animateur/trice
  • Métiers Associés :

    Animateur/trice de loisirs,
    Animateur/trice social/e,
    Animateur/trice sportif/ve

  • Secteur(s) professionnel(s) :

    Fonction publique,
    Social,
    Tourisme

  • Centre(s) d'intérêt :

    Aider, soigner et être utile avec les autres,
    Vendre, acheter et gérer

Le métier

Nature du travail

Des activités adaptées

Cours d'alphabétisation, initiation à la photo, compétitions sportives... l'animateur socioculturel organise des activités diverses dans le but de favoriser l'épanouissement et la socialisation des participants. Pour cela, il repère les besoins, les difficultés de communication, parfois les tensions. Puis il prend le temps d'écouter pour construire une relation de confiance et adapter ses animations aux individus et au contexte.

Auprès des jeunes

Les municipalités mettant souvent l'accent sur les plus jeunes, l'animateur organise et suit des projets d'accompagnement scolaire et autres activités périscolaires. Dans une MJC (maison des jeunes et de la culture), il rassemble les adolescents autour de séjours, de manifestations locales, de sorties culturelles ou sportives. Il joue également un rôle d'éducateur.

Et d'autres publics

Dans une maison de retraite, il incite les personnes âgées à participer à des activités, selon leurs goûts et leur degré d'autonomie intellectuelle et physique. Par exemple, il met en place des animations pour stimuler leur mémoire. En foyer de travailleurs migrants, il favorise la bonne intégration des personnes nouvellement arrivées sur le territoire.

Compétences requises

Créatif et communicant

Curieux et dynamique, il propose toute une gamme de loisirs. Mais, pour qu'une activité séduise, elle doit être adaptée au public. L'écoute et le dialogue aident l'animateur à construire des projets intéressants. Psychologue, il crée du lien entre les participants. Il lui faut aussi beaucoup de tact pour sortir une personne de son isolement. Quand il travaille auprès de personnes âgées, il doit créer une relation qui respecte l'état de santé et la sensibilité de chacun.

Battant et pédagogue

L'animateur a " la pêche " et communique son dynamisme. Il faut beaucoup d'énergie pour encadrer des groupes d'adolescents, parfois en situation de conflit. Le sens des responsabilités est indispensable. Auprès d'enfants, ce métier exige de la pédagogie. L'animateur prend en compte leurs capacités et les motive sur des projets. Dans les centres de loisirs et de vacances et dans les maisons de quartier, les postes demandent une compétence à la fois culturelle et sportive. Autre atout : savoir s'adapter.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Un travail d'équipe

L'animateur socioculturel travaille souvent au sein d'une petite équipe encadrée par un responsable d'animation ou un coordonnateur de quartier. Il est aussi en relation avec divers partenaires : associations, services municipaux, missions locales d'insertion, caisses d'allocations familiales.

État et associations

Environ la moitié des animateurs sont employés par des structures dépendant de collectivités territoriales ou des services municipaux. Une bonne partie d'entre eux est fonctionnaire. Les associations constituent l'autre employeur principal : MJC (maisons des jeunes et de la culture), maisons pour tous, associations rurales, etc.

En centres spécialisés

L'animateur peut aussi exercer au sein d'établissements sociaux et médico-sociaux, comme les maisons de retraite, les foyers de travailleurs et les centres d'accueil. Trois publics sont particulièrement concernés : petite enfance, personnes âgées et personnes handicapées.

En savoir plus

Témoignages

Loïc Quenot, animateur socioculturel à Lons-le-Saunier pour la FRFR1 de Franche-Comté

Créer du lien

"J'accompagne une soixantaine d'unités locales. Comme nous sommes peu nombreux, je touche à tout : adhésions, comptabilité, site Internet... J'aide les foyers à monter des projets et à mutualiser les moyens. C'est beaucoup de travail de bureau et de rencontres avec les élus. Tour à tour, je conseille un foyer sur l'assurance à souscrire pour organiser une course à pied, je propose à un autre un magicien pour le Noël des enfants, etc. L'une de nos ambitions est de redonner vie aux communautés pour éviter les villages dortoirs. Le but est de créer du lien, de faire en sorte que " "les gens se réapproprient leur culture. Il faut renouveler les activités et ne pas se cantonner à organiser toujours la même brocante. Par exemple, nous avons initié une ludothèque itinérante qui attire les enfants et leurs parents, mais aussi les seniors. On pense aussi aux ados : l'un des objectifs, c'est qu'ils s'investissent dans les associations et ne passent pas leurs journées sous l'abribus."

1. Fédération des foyers ruraux. Cette structure regroupe des associations et des centres pour le développement, la solidarité, l'animation et l'éducation populaire dans les communes rurales.

(06/06/2016)

Ressources utiles

www.sports.gouv.fr

Site du Ministère des sports

Publications

Publications Onisep

Les métiers au service des autres
collection Zoom, Onisep
parution 2019

Les métiers du social
collection Parcours, Onisep
parution 2015

Les métiers auprès des enfants
collection Parcours, Onisep
parution 2015

Près de chez vous

Les dernières infos