Ma voie pro Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse, ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation
  • Accueil
  • Métier
  • conducteur/trice de machine onduleuse

Fiche métier

conducteur / conductrice de machine onduleuse

La production du carton ondulé est sa spécialité. Le conducteur de machine onduleuse veille au bon déroulement de la fabrication industrielle de ce carton d'emballage, particulièrement solide grâce à ses cannelures internes.

  • conducteur de machine onduleuse
  • Niveau d'accès : CAP ou équivalent
  • Salaire débutant : 1521 €
  • Statut(s) : Statut salarié
  • Synonymes : Conducteur/trice de l'industrie du carton ondulé,
    Conducteur/trice de machine à onduler,
    Conducteur/trice de train onduleur,
    Pilote de ligne de production du carton ondulé
  • Secteur(s) professionnel(s) :

    Filière bois,
    Papiers Cartons

  • Centre(s) d'intérêt :

    Travailler de mes mains, réparer, construire,
    Utiliser les sciences et la technologie

Le métier

Nature du travail

Piloter une machine complexe

Le conducteur de machine onduleuse assure les réglages d'une machine automatisée qui ondule le papier, le colle, le chauffe et le coupe à grande vitesse. Cette machine transforme d'énormes rouleaux de papier en plaques de carton collées entre elles, qui formeront, par la suite, des emballages cartonnés. Entre deux plaques planes (appelées couvertures) se trouve une plaque ondulée : la "cannelure". Ce sont les ondulations de la cannelure qui assurent sa résistance aux emballages cartonnés, comme les cartons de déménagement, par exemple.

Assurer la productivité...

Avant d'alimenter la machine, le conducteur réalise des essais de fonctionnement. Une fois la production lancée, il doit atteindre des objectifs (nombre de cartons fabriqués à l'heure) : il doit régler la vitesse de la machine de façon optimale, en évitant la perte de la matière première.

...et la qualité

Il est impératif d'obtenir une production de qualité : le carton doit être contrôlé en permanence. Le conducteur de machine onduleuse surveille les indicateurs visuels sur des écrans et intervient rapidement en cas de problèmes. Il s'assure que le produit fini correspond aux attendus : les plaques de carton ondulé sont formées d'un certain nombre de couches, dont l'épaisseur est définie par avance.

Compétences requises

Qualification technique exigée

Ce métier n'est pas accessible aux débutants. Le conducteur d'onduleuse a souvent été aide-conducteur ou conducteur double face et simple face auparavant. L'automatisation et le renouvellement permanent des machines ont accru les exigences à l'embauche. Les entreprises demandent aux ouvriers et aux techniciens une grande capacité d'adaptation et une formation aux techniques modernes de contrôle et de conduite. Ce métier exige des connaissances particulières : sur les types de papier, les normes de qualité, les tailles des cannelures adéquates, etc.

Polyvalence et rigueur

Les machines à commandes numériques étant de plus en plus performantes, le conducteur de machine onduleuse doit savoir s'adapter aux innovations technologiques et être autonome. Il possède des notions de mécanique, d'informatique, de la précision, une bonne résistance physique et de la réactivité. Il faut connaître les réglages simples permettant de ne pas interrompre la production trop longtemps.

Savoir communiquer

Il assure la transmission des consignes de fabrication et de sécurité aux aide-conducteurs qui le secondent et à ses collègues au moment des changements d'équipes. Il est en relation avec d'autres personnels de l'entreprise : les responsables qualités, méthodes, maintenance etc.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Au sein d'une équipe

Le conducteur de machine onduleuse coordonne les actions des opérateurs qui interviennent autour de la machine onduleuse : aide-conducteurs, caristes et conducteurs simple face ou double face. Il fait respecter les consignes, signale les problèmes de qualité et de maintenance, informe le contremaître sur les conditions de production. Il peut aussi être en contact avec un atelier de transformation du carton ondulé, qui réceptionne une partie de la production.

Un travail en continu

Dans l'industrie papetière, le travail fonctionne en continu. Cela impose une présence permanente d'une partie du personnel, au sein de l'usine, et le travail de nuit pour tous les postes d'opérateur (conducteur ou surveillant de machines). Les équipes se relaient donc en 3 × 8 (3 équipes assurant chacune 8 heures) ou en 5 × 8 (5 équipes assurant chacune 8 heures).

Dans le respect des normes

Le conducteur de machine onduleuse obéit à des règles strictes de sécurité. Le respect des normes européennes, en matière d'environnement, est également crucial.

En savoir plus

Ressources utiles

lesindustriespapierscartons.org

Observatoire prospectif des métiers et des qualification qui présente notamment des informations sur les formations et les métiers du secteur papiers cartons.

www.unidis.fr

Union Intersecteur Papier Carton pour le dialogue et l'ingénierie sociale. Informations sur la formation professionnelle, la santé et la sécurité au travail et lien vers l'observatoire des métiers

Publications

Publications Onisep

Les métiers des industries des papiers cartons
collection Zoom, Onisep
parution 2019

Près de chez vous

Les dernières infos