Que faire après le bac STI2D (sciences et technologies de l'industrie et du développement durable) ?

Les classes préparatoires aux grandes écoles après le bac STI2D

Sciences et technologies de l'industrie et du développement durable

Publication : 4 novembre 2020

Seuls 4 % de bacheliers STI2D s’inscrivent en classes prépa. Pourtant, certaines prépas scientifiques leur sont destinées et leur permettent de préparer, pendant 2 ans, les concours d'entrée dans les écoles d'ingénieurs sans mise en concurrence avec les bacheliers généraux.

Prépas TSI

Les prépas TSI (technologie et sciences industrielles) recrutent des bacheliers STI2D des 4 spécialités. L'accès s'effectue sur dossier, avec un bon niveau en mathématiques, en physique-chimie et en enseignements technologiques transversaux, mais aussi en français et en langues vivantes, des matières présentes aux concours. Apportant un encadrement renforcé, ces classes exigent toutefois une grande capacité de travail et de la rigueur.

À l'issue de ces prépas, les élèves bénéficient d'épreuves qui leur sont propres et se voient attribuer un quota de places dans les écoles d'ingénieurs. Ils ont donc des réelles chances d'en intégrer une. Ils ont accès aux mêmes écoles d'ingénieurs que les bacheliers généraux, à l'exception par exemple des écoles de chimie, de statistique ou des écoles militaires.

Prépas TPC

En théorie, les prépas TPC (technologie, physique et chimie) sont aussi accessibles aux bacheliers STI2D. Dans les faits, ces lycéens n'optent pas pour cette voie. Ces prépas accordent en effet une large place à la chimie, alors que la formation des bacheliers STI2D est davantage axée sur l'ingénierie.