Étudier au Royaume-Uni

Royaume-Uni : admission et inscription

Publication : 20 mai 2019

Bien que reconnu, le baccalauréat n’est pas un sésame suffisant pour s’inscrire. Chaque université sélectionne ses étudiants sur dossier, parfois après un examen ou un entretien. Un impératif : avoir un bon niveau en anglais attesté par l’IELTS, le TOEFL ou les certificats de Cambridge…

Inscription en 1re année universitaire

Dans le contexte du Brexit, le gouvernement britannique a annoncé qu’il n’y aurait pas de changement pour les étudiants d’un état de l’UE s’inscrivant au Royaume-Uni à la rentrée 2019.

Pour l'inscription en 1er cycle universitaire, l’obtention du baccalauréat ne donne pas automatiquement droit, comme en France, à l’admission dans une université britannique. De plus un niveau d’anglais attesté est nécessaire pour s’inscrire.

Les inscriptions en 1er cycle, quel que soit le niveau de formation (bac ou bac + 2), sont gérées par un organisme centralisateur : l’Ucas (en anglais).

NB : quel que soit le type d’établissement choisi, les candidats peuvent négocier au cas par cas les possibilités d’équivalence de leur diplôme avec 1 ou 2 premières années de préparation au degree. Dans tous les cas, l’Ucas fournit un formulaire de candidature et des renseignements sur les modalités d’inscription. Le répertoire des formations classées par matières est disponible sur son site. Ce formulaire doit être retourné entre le 15 septembre et le 15 janvier (15 octobre pour Oxford, Cambridge et les formations médicales).

Une deuxième vague d’inscriptions se clôture le 30 juin. Quelques places peuvent également se libérer à partir du mois de juillet.

L’accès à un grand nombre de formations artistiques est aussi possible par l’intermédiaire de l’Ucas.

L’Ucas se charge par la suite des démarches nécessaires, informe le candidat des éventuels documents supplémentaires à fournir et des suites données à sa candidature.

Études de spécialisation postgraduate

Les demandes d’inscription se font directement auprès de l’université ou du collège, qui fournissent tous renseignements utiles sur les conditions d’admission et les modalités d’inscription.

Coûts de scolarité

Les étudiants suivant un cursus à plein temps doivent acquitter des droits de scolarité. Les montants de ces droits sont à vérifier auprès de chaque université et peuvent varier selon les disciplines étudiées. Un plafond maximal de 9 000 £ est fixé pour le coût de 1 année d’inscription en bachelor. Ce montant maximal est confirmé pour la rentrée 2019 pour les étudiants de l'UE, mais pourra être amené à évoluer dans les années à venir.

Les droits sont moins élevés en Irlande du Nord et en Écosse.

Vérification du niveau en anglais

Plusieurs diplômes existent pour prouver ses compétences en anglais :