Étudier en Espagne

Espagne : vie étudiante

Publication : 13 avril 2019

Résidence universitaire avec pension complète ou colocation près de la Rambla ? À chacun, selon ses préférences et ses moyens. Dans les grandes villes, comme Madrid et Barcelone, le coût de la vie est plus élevé. Partout, la joie de vivre et la convivialité s’imposent.

Budget

La vie en Espagne est en général un peu moins chère qu’en France.

Mais il y a une grande différence de prix entre les grandes villes comme Madrid, Barcelone et Bilbao, et les villes du Sud.

Les réductions pour étudiants

La carte d'étudiant internationale ISIC vous donne des réductions dans les musées, les cinémas, etc.

Le carné Joven concerne les européens de moins de 26 ans. Elle offre des réductions sur des sorties culturelles, voyages, cinémas, musées et magazines.

Logement

Le meilleur moyen de chercher un logement est de consulter les annonces que vous pouvez trouver dans les universités et dans la presse quotidienne : El Pais, El Mundo, Segunda Mano, etc.

Les colegios mayores sont des foyers étudiants. Il faut prévoir un loyer de 600 à 1 300 euros par mois. Ils offrent un service de restauration et d'entretien inclus dans le prix.

Les residencias universitarias sont moins chères, mais les places sont rares.

Pour obtenir les coordonnées de ces 2 types de résidences, vous pouvez vous adresser au service du logement de l'université.

Les hébergements dans les familles coûtent environ 650 euros par mois, tout compris.

Les colocations entre étudiants sont très demandées et il faut commencer la recherche très tôt, déjà au mois de juin pour la rentrée de septembre. Cela coûte entre 180 et 350 euros par mois selon les villes.

Emplois pour étudiants

Si vous cherchez un petit job, vous pouvez travailler en tant que professeur de langue française.

Les bars embauchent souvent des étudiants pour les soirées.

Mais la situation du marché du travail n’est pas très favorable actuellement et les petits jobs sont difficiles à trouver. Vous pouvez afficher vos annonces dans les universités, dans les boutiques ou passer des annonces dans les journaux.

Sécurité sociale et assurances

Se munir de la carte européenne d’assurance maladie (à retirer auprès de la caisse de Sécurité Sociale). C’est une carte individuelle et nominative. Elle est valable un an et elle est gratuite.

La carte européenne d’assurance maladie atteste de vos droits à l’assurance maladie et vous permettra, lors d’un séjour temporaire en Europe, de bénéficier de la prise en charge des soins nécessaires, quel que soit le motif de votre déplacement (week-end, vacances, études, stages, détachement professionnel) et sous réserve de respecter les formalités en vigueur dans le pays de séjour.

Voir le site de l'assurance maladie en France.

Aides financières

Si vous êtes boursier de l'enseignement supérieur français, vous pouvez demander le maintien de votre allocation pendant un séjour d'études en Espagne.

Le ministère des affaires étrangères espagnol attribue des bourses de recherche en post-doctorat, pour la durée d'1 an.

Le ministère de la science, de l'innovation et des universités attribue quelques bourses de recherche.