Étudier en Estonie

Estonie : vie étudiante

Publication : 3 avril 2019

Deux possibilités pour se loger : les résidences universitaires, très abordables, ou la location d’appartement (compter 200 à 300 euros par mois). Côté loisirs, les événements culturels se succèdent : Festival cinématographique des nuits noires l’hiver, Jazzkaar au printemps…

Budget

Le coût de la vie en Estonie est inférieur à beaucoup d'autres pays européens. Un étudiant a besoin d'un budget de 150 à 400 euros par mois pour le logement et autour de 300 euros pour la nourriture et les transports locaux. Il faut aussi rajouter le coût des études.

Logement

Il existe plusieurs solutions d'hébergement étudiant. Certaines universités et certains instituts d'éducation supérieure proposent des résidences avec chambres individuelles, doubles et triples. Ces résidences, dont les prix sont très abordables (autour de 150 euros par mois), représentent la meilleure solution d’hébergement pour les étudiants.

Pour les chambres en location privée ou en colocation, consultez les petites annonces des journaux. Vous trouverez aussi des appartements à louer dans les agences immobilières. Par ailleurs, les offices des relations internationales peuvent vous aider à trouver un logement.

Emplois pour étudiants

Il n'y a pas de possibilité d'emploi, à moins d'avoir une bonne connaissance de la langue. Cependant, vous pouvez trouver quelques offres d'emploi en anglais dans l'informatique ou l'hôtellerie par exemple, dans les journaux estoniens.

Un étudiant ressortissant de l’UE n’a pas besoin de permis de travail pour exercer un job en Estonie ; il doit juste demander un permis de séjour lorsque la durée de celui-ci dépasse 3 mois.

Sécurité sociale et assurances

Tout étudiant avec une carte du Service estonien de santé (en anglais), indépendamment de sa nationalité, peut accéder gratuitement aux soins dans les hôpitaux et centres de santé. Vous pouvez obtenir cette carte auprès du service de santé de votre université.

Cependant, si vous ne restez que peu de temps en Estonie, vous devez absolument souscrire une assurance privée dans votre pays.

En cas de soins nécessaires pendant votre séjour, la carte européenne d'assurance maladie ou, à défaut, le certificat provisoire de remplacement vous permettent de bénéficier de la prise en charge sur place de vos frais médicaux, sous réserve de respecter les formalités en vigueur dans ce pays.

Voir le site de l'assurance maladie en France.