Étudier en Lituanie

Lituanie : vie étudiante

Publication : 25 avril 2019

La Lituanie a particulièrement développé des contacts avec les autres pays baltes, la Scandinavie et l’Allemagne.

Logement

Il existe des dortoirs et des chambres universitaires réservées aux étudiants. Elles sont gérées par les établissements. Pour les étrangers, on privilégie l’accès aux étudiants qui viennent dans le cadre d’échanges institutionnels. Pour les autres, il faut s’adresser directement au bureau international de l’Union des étudiants de l'établissement choisi.

Le loyer pour une chambre en cité universitaire varie de 50 à 90 € par mois selon l’université. Pour une chambre dans un appartement privé ou un petit appartement, les prix varient selon la localisation, compter entre 150 à 400 € par moi

Emplois pour étudiants

Les étudiants ont le droit de travailler jusqu'à 20h par semaine. Il est possible de trouver un emploi en s’informant auprès des bureaux de l’agence de l’emploi lituanienne dont les services sont gratuits. Des offres se trouvent également en ligne ou dans des journaux.

Sécurité sociale et assurances

Il est nécessaire d’avoir une assurance quand on est inscrit dans une université en Lituanie. (soit une assurance française, soit une assurance lituanienne à prendre dès son arrivée dans le pays). Pour plus de facilité, il est possible de s'inscrire dans un centre de santé. Prévoir en complément une assurance responsabilité civile et rapatriement.

Voir le site de l'assurance maladie à l’étranger

Aides financières

Pour le financement d’un séjour d’études dans le cadre du programme européen Erasmus +, s’adresser aux services des relations internationales des établissements fréquentés en France.

Il est possible de postuler à des bourses du gouvernement lituanien, aux niveaux bachelor, master ou doctorat, pour des études sur la Lituanie, ou dans n'importe quel autre champ disciplinaire, ainsi que pour suivre des cours de langue et de culture lituaniennes.

Les universités peuvent aussi octroyer leurs propres bourses. S’adresser aux établissements d’accueil.

Frais d'études

Tous les étudiants étrangers, sauf ceux venant dans le cadre des programmes d'échange bilatéral intergouvernemental, payent des frais d'études. Ces frais varient selon l'institution et le cours/degrés choisis. Les étudiants "free movers" doivent payer des frais établis selon les filières par chaque université.

Compter autour de 1 300 € par an pour les bachelors, 2 300 pour les masters et 8 500 pour les spécialisations post-bachelor ou master.