Sommaire du dossier

Les prépas scientifiques

La prépa TSI : technologie et sciences industrielles

Publication : 27 octobre 2020
La prépa TSI (technologie et sciences industrielles), destinée aux bacheliers STI2D et STL, vise l'analyse de systèmes complexes et la mise en œuvre de solutions technologiques. Elle prépare aux concours d'entrée et aux admissions sur titre de nombreuses écoles d'ingénieurs.

Quels bacheliers en prépa TSI ?

La prépa TSI est destinée aux bacheliers STI2D quelle que soit leur spécialité, ainsi qu'aux bacheliers STL de la spécialité SPCL (sciences physiques et chimiques en laboratoire).

Elle s'adresse à des élèves présentant des bases solides en mathématiques, en physique-chimie et en enseignements technologiques transversaux (pour les bacheliers STI2D), assorties d'un bon niveau en expression écrite et en langues vivantes.

À noter : les lycées Monge de Chambéry, H. Parriat de Monceau-les-Mines et E. d'Alzon de Nîmes proposent une classe TSI en 3 ans destinée aux bacheliers professionnels des sections industrielles présentant un bon dossier.

Organisation des études

La prépa TSI, proposée dans 42 lycées, se déroule en 2 ans : on entre en 1re année TSI et l'on poursuit en 2e année TSI.

En 1re année, un accompagnement personnalisé de 3 h est prévu pour permettre aux élèves de s'adapter aux nouvelles exigences et aux méthodes de travail.

Au programme de la prépa TSI

La prépa TSI dispense une solide formation en sciences industrielles de l'ingénieur, en mathématiques et en physique-chimie. Les activités expérimentales, les démarches d'investigation et la résolution de problème sont privilégiées.

En mathématiques, il s'agit d'acquérir les outils indispensables aux autres disciplines et de développer le raisonnement et la construction de démonstrations. Le programme porte sur la géométrie, l'analyse, l'algèbre linéaire et les probabilités.

En physique, l'approche est généraliste dans l'optique de fournir les outils nécessaires à la résolution de problème : électronique, optique, mécanique, mécanique des fluides, thermodynamique, électromagnétisme, etc.

En chimie, les cours s'articulent autour de l'architecture de la matière, de la thermodynamique chimique ou encore des réactions et équilibres.

Les sciences industrielles de l'ingénieur abordent différents domaines technologiques : automatique, électrotechnique, informatique industrielle et mécanique. Visant à développer les compétences de l'ingénieur en jeu dans la vérification des performances des systèmes pluritechnologiques, elles accordent une place importante à l'étude de situations concrètes sur des systèmes réels.

Informatique, TIPE (travaux d'initiative personnelle encadrés), français-philosophie, langue(s) vivante(s) et EPS complètent le programme.

Voir les horaires hebdomadaires 

Cliquez sur le tableau pour zoomer

 

Quels concours après TSI ?

La prépa TSI donne accès à plusieurs concours communs ou banques de notes, qui regroupent de nombreuses écoles :

  • CCINP (concours commun INP)
  • Centrale-Supélec
  • Cesi École d'ingénieurs
  • Epita-Ipsa-Esme
  • Groupe Insa domaines génie électrique, génie mécanique et informatique
  • Mines-Ponts

Les étudiants peuvent aussi postuler à d’autres écoles d’ingénieurs qui recrutent selon leurs propres critères.

Vient de paraître

Élargir ses horizons
professionnels