Les élèves en situation de handicap au collège

Publication : 7 septembre 2020
Au collège, les aménagements définis à l’école élémentaire dans le cadre du projet personnalisé de scolarisation se poursuivent. Scolarisation individuelle, avec l’appui d’un dispositif Ulis ou dans les classes d’un établissement spécialisé : différents modes de scolarisation sont possibles pour répondre aux besoins de chaque élève en situation de handicap.
collegienne en difficulté scolaire

Les aménagements pédagogiques

Dans le cadre de son PPS (projet personnalisé de scolarisation), un enfant en situation de handicap peut être scolarisé avec différentes aides et aménagements. Il peut être accompagné au sein du collège par une personne en charge de l'aide humaine individuelle ou mutualisée qu’il partage avec d’autres élèves. Cette personne peut avoir le statut d’AESH (accompagnant des élèves en situation de handicap). Suivant ses besoins, l’élève pourra disposer de matériel adapté : ordinateur avec plage braille ou synthèse vocale, micro HF, et des aménagements pour les examens pourront être mis en place. C’est le cas de la majorité des élèves concernés. L’élève peut être dispensé de certains cours ou recevoir des enseignements adaptés, par exemple en EPS. Les soins et rééducations, assurés par un Sessad (voir ci-dessous) peuvent être intégrés à son emploi du temps.

L’appui d’un dispositif Ulis

L’élève en situation de handicap peut être scolarisé - avec l’appui d’un dispositif Ulis (unité localisée pour l'inclusion scolaire). Au sein du collège, ce dispositif regroupe, quelques heures par semaine et en fonction de leur projet personnalisé de scolarisation, jusqu’à 10 élèves de 12 à 16 ans. Un enseignant spécialisé apporte un soutien et adapte ses méthodes d’enseignement. Chaque élève est inscrit dans la classe correspondant à son niveau d’âge.
Chaque projet d'établissement doit consacrer un volet à l'inclusion des élèves en situation de handicap. Les projets des Ulis font partie intégrante du projet de l'établissement qui les accueille.

L’accompagnement par un Sessad

Le Sessad (service d’éducation spécialisée et de soins à domicile) propose des accompagnements médicaux, paramédicaux, psychosociaux, éducatifs et pédagogiques adaptés. L’équipe du Sessad peut intervenir au sein de l’établissement où est scolarisé l’enfant ou l’adolescent en situation de handicap. Il lui assure ainsi une meilleure inclusion et une plus grande autonomie.

Les unités d’enseignement

Des classes d’établissements médico-sociaux, appelées UE (unités d’enseignement) sont parfois externalisées en établissement ordinaire. L’élève en situation de handicap peut, en fonction de ses besoins, être scolarisé en UE en établissement spécialisé ou en collège.

Information école inclusive

L’Éducation nationale met à votre disposition toute l’année un numéro unique : 0 805 805 110 (service gratuit + prix d’un appel local). 
Ce service est accessible aux personnes sourdes et malentendantes au 0 800 730 123

Ce numéro vert permet de joindre :

  • La cellule nationale "Aide handicap école" ;
  • Les cellules d’écoute et de réponse de vos départements, dans chaque Direction des services départementaux de l’Éducation nationale (DSDEN). Elles ont pour objectif d’informer les familles sur les dispositifs existants et le service public de l’école inclusive et de répondre sur le suivi du dossier des enfants.

Vous pouvez également écrire à l'adresse : aidehandicapecole@education.gouv.fr.

Vient de paraître

Élargir ses horizons
professionnels