Étudier à l’étranger avant le bac

Publication : 26 juillet 2022

Partir à l’étranger, sans attendre d’obtenir le bac, c’est possible ! Certains d’entre vous le souhaitent, impatients de découvrir une nouvelle culture, de maitriser une langue étrangère, d’acquérir de l’indépendance.

Une année dans un lycée français à l’étranger

Il est possible d’effectuer une année dans un lycée français à l’étranger (Londres, Dublin, Vienne, Munich, Barcelone et Madrid) en 1re ou en terminale. La sélection est sur dossier et sur les aptitudes linguistiques. L’hébergement se fait en famille d’accueil ou en internat. 35 boursiers sont également choisis pour leurs excellents résultats scolaires. Des précisions sur Eduscol.

Quelle démarche ?

Il faut se renseigner dès son entrée en 2nd auprès du chef d’établissement.

Un trimestre ou une année à l’étranger avec un organisme de séjour linguistique

Un certain nombre d’organismes proposent des séjours d’un trimestre ou d’une année scolaire aux 15 à 18 ans.  Vous serez hébergés dans une famille d’accueil, sélectionnée par l’organisme, et suivrez une scolarité adaptée à votre âge dans un établissement secondaire du pays d’accueil. Une démarche préalable permet à l’organisme de définir votre profil (personnalité, centres d’intérêt, valeurs…) afin de vous proposer le séjour le plus adapté.

Le coût :

Il est à la charge de votre famille et dépend de la destination. Comptez entre 8 000 euros (pays européens) et 18 000 euros et plus (Australie, Nouvelle-Zélande…), selon les pays de destination et les organismes.

Comment trouver un organisme agréé ?

L’UNSE (Union nationale des organisateurs de séjours de longue durée à l’étranger) recense 6 organismes proposant de passer au minimum trois mois à l‘étranger. Les destinations anglophones sont les plus demandées (États-Unis, Australie, Angleterre), mais d'autres sont également disponibles comme l'Espagne ou l'Allemagne : AFS Vivre sans frontière, Calvin Thomas, CEI, PEI, Terre des Langues, YFU France. C'est à vous de vous renseigner pour trouver l'organisme vous convenant le mieux.

Étudier dans un lycée aux États-Unis

C’est la destination phare. Toutefois, une année scolaire dans un établissement aux États-Unis ou en Australie ne remplacera pas automatiquement l’année de seconde ou de première en France. Il s’agit donc là d’interrompre temporairement le programme scolaire français pour profiter d’un échange culturel. À moins que vous ne partiez juste après l’obtention de votre bac faire une "2e année de terminale" dans un lycée étranger. Pour la reconnaissance de cette année passée à l’étranger, il faut s'assurer des conditions de retour auprès de son chef d’établissement.

Quelle démarche ?

Les démarches commencent plus de six mois avant de partir. De nombreux organismes (PIEAFS Vivre sans frontières, YFU, WEP…) proposent ce type de programmes. 

Un séjour d'un an aux États-Unis coûte autour de 10 000 € (consultez les grilles tarifaires des organismes sur leurs sites internet). En dehors du coût du programme et des dépenses sur place, il faudra régler des frais de passeport et de visa.

 

La mobilité désormais reconnue dans la scolarité de l'élève

Les élèves en voie générale et technologique pourront valoriser leur mobilité européenne.

En seconde dès la rentrée 2022

Dès la seconde, les élèves qui souhaitent partir étudier dans un autre lycée européen devront signer un "contrat d’études" avec leur établissement d’origine et leur futur établissement d’accueil. Leurs notes et appréciations seront ainsi portées sur le bulletin, puis sur le livret scolaire. Cette expérience sera prise en compte lors de la réflexion sur l’orientation des élèves en vue de leur passage en 1re.

En première en 2023

Les élèves de 1re pourront présenter au baccalauréat une "option mobilité", après un séjour de 4 semaines au sein d'un établissement européen partenaire. L’évaluation de cette option donnera lieu à une note coefficient 2 pour le baccalauréat, venant s’ajouter au coefficient 100 des enseignements obligatoires, comme pour les autres options. Cette évaluation sera passée en fin de 1re par une présentation orale.