Audiovisuel

Les formations pour exercer dans l'audiovisuel

Publication : 23 octobre 2020

Du CAP à bac + 2 ou, de plus en plus, à bac + 4 ou + 5, mieux vaut miser sur une formation reconnue et professionnalisante. À tous les niveaux, l'accès est sélectif. Tour d'horizon des cursus proposés pour exercer dans l'audiovisuel.

BTS, La Fémis, Louis Lumière : les places sont chères

Du CAP (certificat d’aptitude professionnelle) au bac professionnel, on peut viser les métiers de machiniste, électricien, constructeur de décor…

Les formations de niveau bac + 2 à bac + 5 préparent à la prise de vue ou de son, au montage et/ou au mixage, à la réalisation audiovisuelle, à la gestion de production, etc.

Elles sont implantées en lycées (BTS – brevets de technicien supérieur), en universités (licence, master) ou en écoles.

Les grandes écoles publiques (La Fémis, Louis Lumière, ENSP Arles, INA Sup) sont très sélectives. Tout comme les écoles spécialisées dans le cinéma d’animation, peu nombreuses.

Du côté des écoles privées, l’offre est pléthorique mais de qualité inégale. Mieux vaut se renseigner avant de s’inscrire pour connaître les certifications et reconnaissance obtenues par les établissements. Le matériel technique mis à disposition des élèves, l’équipe enseignante, les relations avec les professionnels sont aussi déterminants. Certaines écoles sont reconnues par la profession.

Témoignage d'étudiant