Une passion, des métiers

J'aime les sensations fortes

Publication : 30 janvier 2020
L'imprévu, l'aventure, les émotions : tout plutôt que l'ennui de journées qui se suivent et se ressemblent. Sécurité, humanitaire, sport, spectacle : des univers pour vivre des sensations fortes sans prendre de risques inutiles.
Pompier en train d'eteindre un feu voiture

Avoir l'étoffe d'un héros

Alerte à la bombe, prise d'otages, ministre ou président étranger à escorter, immeuble en feu, hold-up, guerre de gangs, mission humanitaire à sécuriser : pour affronter toutes ces situations périlleuses, il faut vraiment aimer les sensations fortes. Le plus important dans ces missions, c’est de savoir prendre des risques sans mettre sa vie ou celle des autres en danger.

La police, l'armée, mais aussi l'humanitaire (en particulier l'humanitaire d'urgence qui intervient en cas de conflit, de catastrophes naturelles, etc.), ont besoin de professionnels courageux, sérieux, bien formés.

Anticiper, prévoir

Beaucoup moins connus que les pompiers, les policiers ou les militaires, des professionnels veillent dans l'ombre à la sécurité des entreprises.

Ils répertorient tous les dangers potentiels, anticipent tous les accidents, imaginent les pires scénarios (explosion d'une usine chimique, fuite radioactive, etc.) et les actions à mener en cas d'accident.

Moins vital, mais capital pour la survie de l'entreprise, l'évaluation des risques financiers : pour vivre au rythme des salles de marché et des aléas de la Bourse, comme les traders.

Et puis, il y a les ingénieurs électroniciens des systèmes de sécurité aérienne qui assurent la sécurité des transports; les techniciens radioprotection qui surveillent les sites exposés aux radiations...

Je préfère les émotions artistiques et sportives

Il y a le trac des acteurs ou des musiciens qui vont monter sur scène face au public, la sensation vertigineuse des trapézistes qui s'élancent dans le vide pour saisir les mains de leur partenaire, le sang-froid plein d'autorité des dresseurs de fauves... ou comment mêler avec le plus grand bonheur son appétit d'émotions et son sens artistique. Des sensations fortes aussi dans le sport avec les compétitions ou les activités de haute montagne.

Me sentir utile

Comment mettre ses capacités physiques et son goût pour les sensations fortes au service des autres sans pour autant s'engager dans l'armée ?

Il suffit de lever les yeux au ciel et de rejoindre les élagueurs qui grimpent sur la cime des arbres, les couvreurs le toit des maisons ou encore les peintres en bâtiment, les maçons, les charpentiers et les soudeurs qui peuvent intervenir en altitude ou sur les sites difficiles d'accès.

Vient de paraître

Élargir ses horizons
professionnels