École inclusive : présentation des Pial (pôles inclusifs d’accompagnement localisés)

Publication : 28 juin 2021

Depuis 2005, le nombre d’élèves en situation de handicap, scolarisés en établissements ordinaires, ne cesse d’augmenter et par conséquent les besoins en aides humaines. Afin de répondre aux besoins des élèves, des PIAL (pôles inclusifs d’accompagnement localisés) ont été mis en place dans chaque département.

Organisation des Pial

Les Pial sont pilotés par l’inspecteur d’académie au niveau du département, puis par l'IEN (inspecteur de l'éducation nationale) dans le 1er degré (petite section de maternelle au CM2) et par le chef d'établissement dans le 2nd degré (6e jusqu’à la terminale).

Pour chaque Pial, un coordonnateur organise l’emploi du temps des AESH en lien avec l’enseignant référent et les équipes pédagogiques. Dans certains cas, les AESH peuvent suivre un élève en situation de handicap tout au long de son parcours, par exemple lors du passage du CM2 à la 6e (Pial interdegré).

Gérer l’accompagnement des élèves

Les Pial sont mis en place au niveau des circonscriptions et des établissements (écoles, collèges, lycées, lycées professionnels, etc.). Ces pôles organisent et coordonnent les personnels en charge de l'accompagnement des élèves en situation de handicap. Ils regroupent des établissements en fonction du niveau de la scolarité (Pial 1er degré, Pial 2nd degré) ou des établissements de plusieurs niveaux (Pial interdegré). Les AESH (accompagnant des élèves en situation de handicap) sont recrutés par le recteur d’académie ou le chef d’établissement et affectés dans l’un des établissements du pôle.

Mise en œuvre de l’accompagnement

Après avoir identifié les besoins des élèves en fonction des notifications de la CDAPH (commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées), les Pial assurent la mise à disposition des AESH. Pour réaliser cette mise en œuvre, des aménagements nécessaires à la réussite des élèves, les équipes pédagogiques des établissements du Pial s’appuient sur le PPS (projet personnalisé de scolarisation) ainsi que sur la plateforme numérique "Cap école inclusive" mise à la disposition des enseignants et des AESH depuis 2019.