Portrait de Thomas Iglesias ; il est accoudé au dessus d'un bassin de filtration d'eau.

Thomas Iglesias

Conducteur de station d'épuration chez Ahlström
Publié le 01/09/2017 / Réalisé en partenariat
Intéressé par l'environnement, Thomas est aujourd'hui responsable d'une station d'épuration pour une papeterie en Normandie. Un poste où il assure tout seul la surveillance de la qualité de l'eau rejetée par l'usine. Une responsabilité qui lui convient à 100 % !

Fiche métier

Chargé/e du traitement de l'eau

Formation : BTS métiers de l'eau, DUT génie biologique, licence pro en traitement des eaux.

Qualités : autonomie, initiative, rigueur.

Portrait de Thomas Iglesias ; il est accoudé au dessus d'un bassin de filtration d'eau.

J'ai débuté dans la vie professionnelle comme technicien en traitement des eaux en Bourgogne, c'est-à-dire que j'intervenais dans des stations d'épuration. En 2015, j'ai rejoint le groupe papetier Ahlström en tant que conducteur de la station d'épuration de Pont-Audemer en Normandie. À ce titre, je suis responsable de cette station d'épuration qui traite l'eau de notre usine dans laquelle est fabriqué du papier à usage médical (masques, blouses...) mais aussi du papier pour ruban adhésif.

Tous les jours, je relève le compteur d'eau pour vérifier la consommation de l'usine et je réalise des prélèvements que j'analyse sur place, dans notre laboratoire, pour en vérifier la qualité. Si ces résultats n'étaient pas bons, nous serions obligés d'arrêter la production, jusqu'à ce que le problème soit résolu et la qualité redevenue normale. On ne plaisante pas avec la qualité de l'eau ! Une fois par mois, ces prélèvements sont envoyés à un laboratoire extérieur pour une contre-analyse.

J'assure aussi l'entretien des sondes et le suivi des boues, matières ensuite utilisées comme engrais dans les champs. Je gère également l'approvisionnement des produits chimiques nécessaires pour l'épuration de l'eau. C'est donc un poste complet qui demande beaucoup d'autonomie, puisque je gère seul cette station d'épuration, même si je suis rattaché au service production de l'usine.

Mon parcours

Après un bac STL (option chimie), je me suis orienté vers un BTS métiers de l'eau, car j'ai toujours été intéressé par les questions d'environnement. J'ai poursuivi avec une licence pro gestion des ressources et production d'eau parcours traitement des eaux, à l'université de Limoges.

Fiche métier

Chargé/e du traitement de l'eau

Formation : BTS métiers de l'eau, DUT génie biologique, licence pro en traitement des eaux.

Qualités : autonomie, initiative, rigueur.