Portrait de Cécile Braconnier. Elle se tient à côté de piles de papiers cartons.

Cécile Braconnier

Technico-commerciale à la Cartonnerie de l'Espérance
Publié le 01/09/2017 / Réalisé en partenariat
Après des études de packaging, Cécile est aujourd'hui technico-commerciale dans ce domaine. Un poste très complet qui va de la réalisation du prototype jusqu'à la livraison de la commande chez le client.

Fiche métier

Technico-commercial/e

Formation : BTS ou DUT du domaine commercial, DUT packaging, emballage et conditionnement (PEC), licence pro technologie emballage, licence pro technico-commercial, CQP technico-commercial, école de commerce.

Qualités : autonomie, écoute, réactivité.

Portrait de Cécile Braconnier. Elle se tient à côté de piles de papiers cartons.

Lorsque j'ai terminé mon DU en alternance, j'ai été embauchée, à 22 ans, par la Cartonnerie de l'Espérance à Reims, en qualité de technico-commerciale. Cette entreprise est spécialisée dans la transformation de carton ondulé pour en faire des emballages, par exemple pour des magnums de champagne ou des cartons de bouteilles.

Les clients sont principalement des industriels et des maisons de champagne ou de plus petits vignerons. Mon métier consiste à les rencontrer, à analyser leurs besoins, à leur proposer un emballage et à leur transmettre le devis correspondant. Par la suite, il faut suivre la commande, de la production jusqu'à la livraison. Pour cela, au bureau d'études, je réalise, sur une table à découpe, des prototypes que je propose au client afin de faire valider les dimensions ou la qualité du carton. J'utilise également un logiciel de PAO afin d'implanter le graphisme souhaité. Je m'occupe essentiellement des industriels, mais aussi de quelques maisons de Champagne.

La Cartonnerie de l'Espérance est une entreprise à taille humaine, d'une vingtaine de personnes, dans laquelle la communication est un atout majeur. J'apprécie particulièrement mon environnement de travail qui m'amène à faire des choses différentes tous les jours. Cette petite structure m'a donc permis d'être très polyvalente et surtout de suivre mes projets de A à Z.

Mon parcours

Après un bac S, j'ai fait un DUT en génie du conditionnement et de l'emballage. Ensuite, je me suis orientée vers une licence technologie emballage à l'École supérieure européenne de packaging (Esepac) puis un diplôme universitaire (DU) qui m'ont permis d'approfondir mes connaissances en faisant de l'alternance dans des entreprises spécialisées dans ce domaine.

Fiche métier

Technico-commercial/e

Formation : BTS ou DUT du domaine commercial, DUT packaging, emballage et conditionnement (PEC), licence pro technologie emballage, licence pro technico-commercial, CQP technico-commercial, école de commerce.

Qualités : autonomie, écoute, réactivité.