Portrait de Damien Bonfill. Il se tient dans une salle des machines, en tenue de travail, avec un casque antibruit sur les oreilles.

Damien Bonfill

3e mécanicien sur un navire câblier
Publié le 31/08/2017 / Réalisé en partenariat
Originaire du Finistère, Damien a épousé avec bonheur la carrière d'officier mécanicien. Depuis 2 ans, il travaille sur un navire spécialisé dans la réparation de câbles sous-marins.

Fiche métier

Officier/ère chef/fe de quart machine navire câblier

Formation : chef de quart machine/chef mécanicien 8000 kW (bac + 3) ou officier de première classe de la marine marchande (bac + 5) à l'ENSM.

Qualités : autonomie, aisance relationnelle, sens des responsabilités.

Salaire moyen : 3 000 € brut/mois.

Portrait de Damien Bonfill. Il se tient dans une salle des machines, en tenue de travail, avec un casque antibruit sur les oreilles.

J'ai toujours été passionné par la mécanique et très attiré par la mer. Alors, quand j'ai découvert l'ENSM (École nationale supérieure maritime), qui forme notamment des chefs mécaniciens, je n'ai pas hésité ! Après mes 2 ans à l'école et mes mois de navigation pour valider mon brevet, j'ai été embauché comme chef mécanicien sur un bateau de pêche. J'étais le seul mécanicien à bord et ce fut très formateur. Il y a 4 ans, j'ai rejoint le groupe Louis Dreyfus Armateurs et aujourd'hui je suis 3e mécanicien sur l'Île-d'Aix, un navire câblier de plus de 150 mètres, basé à Calais.

Notre navire est spécialisé dans la réparation des câbles sous-marins de fibre optique. Grâce à un robot, nous allons chercher le câble, le remontons à bord et le réparons, avant de le reposer au fond de l'eau. En tant que 3e mécanicien, je m'occupe de la maintenance et de la surveillance de la machine de propulsion électrique, au sein d'une équipe machine d'une dizaine de personnes. J'aime résoudre des problèmes, découvrir de nouveaux systèmes. Il faut savoir faire preuve d'autonomie à bord d'un bateau, même si le travail d'équipe et l'entraide sont des valeurs primordiales.

En tant qu'officier, lorsque nous sommes à bord (au rythme de 2 mois embarqué, pour 2 mois de repos), nous devons être disponibles à tout moment car nous avons des services de nuit. Cela fait partie du métier ! Mais, heureusement, la vie à bord se déroule dans une bonne ambiance et nous avons notre propre cabine, ce qui permet aussi de s'isoler quand on le souhaite !

Mon parcours

Suite à mon bac STI* spécialité génie mécanique option productique mécanique, j'ai intégré l'ENSM (École nationale supérieure maritime) de Nantes. En 2 ans, j'ai pu ainsi obtenir mon diplôme de chef de quart machine. J'ai ensuite validé le brevet chef de quart machine en mer grâce à 6 mois de navigation sur un navire de la Marine nationale, puis sur un pétrolier.

* Remplacé par le bac STI2D (sciences et technologies de l'industrie et du développement durable).
Fiche métier

Officier/ère chef/fe de quart machine navire câblier

Formation : chef de quart machine/chef mécanicien 8000 kW (bac + 3) ou officier de première classe de la marine marchande (bac + 5) à l'ENSM.

Qualités : autonomie, aisance relationnelle, sens des responsabilités.

Salaire moyen : 3 000 € brut/mois.