Sommaire du dossier

L'enseignement agricole, les métiers grandeur nature !

Halte aux idées reçues !

Centre - Orléans / Publication : 14 avril 2020
L'enseignement agricole fait souvent l'objet de nombreuses idées reçues, testez-vous !

Quiz vrai faux : Halte aux idées reçues sur l'enseignement agricole

L’enseignement agricole est réservé aux enfants d’agriculteur ou d'agricultrice.

Vrai Faux

85 % des élèves de l'enseignement agricole ne viennent pas du monde agricole.

L’enseignement agricole ne forme que des agriculteurs ou agricultrices.

Vrai Faux

La palette des spécialités offerte est large et couvre l’ensemble des champs professionnels des secteurs de la production agricole (animale, végétale et horticole), des équipements de l’agriculture, de la transformation des produits agricoles (industries agroalimentaires, laboratoire d’analyse), des activités hippiques, de la forêt, du paysage, des métiers de l’environnement, des services aux personnes et aux territoires et de la commercialisation.

Si l’Enseignement Agricole est très fortement tourné vers l’enseignement professionnel, il propose également des formations générales : 4e et 3e de l’Enseignement Agricole, Bac Technologique STAV - Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant, Bac général - enseignement de spécialité biologie-écologie et classes préparatoires aux concours des Écoles Supérieures de l’Agriculture et Vétérinaires.

L’enseignement agricole ne propose que des formations et des métiers pour les garçons.

Vrai Faux

Les femmes sont de plus en plus présentes dans le secteur agricole.

Dans l’enseignement agricole, dans les filières du secteur production, les filles sont tout autant présentes que les garçons - même en productions animales (52% de filles )

On peut noter aussi que dans les écoles d’ingénieurs et de vétérinaires, il y a plus de filles que de garçons.

Les métiers de l’agriculture sont des métiers à la pointe de la modernité.

Vrai Faux

Les exemples d’innovations et d’utilisation de nouvelles technologies ne manquent pas. Les métiers demandent de plus en plus de technicité et nécessitent une formation allant du Bac au Bac + 5 selon les situations.

Les chefs d’exploitation sont de véritables entrepreneurs.

Plus de la moitié du territoire français est occupé par l’agriculture.

Vrai Faux

L’agriculture occupe près de 60% du territoire français.

Le reste concerne les sols boisés, les friches, les garrigues, les surfaces toujours en herbe, etc.

Environ 15% du territoire est non-agricole.

L’agriculture est un secteur en crise, l’avenir y est trop incertain.

Vrai Faux

Le besoin en main d’œuvre est constant et permanent.

Dans le futur se posera la question du renouvellement de celle-ci.

Le secteur agricole recrute !

On n’a pas besoin de formation pour exercer comme exploitant ou exploitante agricole

Vrai Faux

Une formation est indispensable parce que d'une part c'est un métier qui nécessite des compétences techniques et des savoir-faire et d'autre part il faut un diplôme pour l'installation et l'attribution des prêts bancaires.

"Découvrir l'enseignement agricole" en région Centre-Val de Loire

Vient de paraître

Élargir ses horizons
professionnels