Sommaire du dossier

Je passe à l'action

Passez à l'action !

Picardie - Amiens / Publication : 29 octobre 2018
Dès cette année, vous allez élaborer progressivement votre projet d'orientation. Posez-vous des questions, découvrez des métiers, rencontrez des professionnels… En un mot impliquez-vous et devenez acteur ou actrice de votre orientation.

En orientation, vous avez des droits et des devoirs. Votre droit : ne pas savoir répondre à la question "Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ?". Votre devoir : saisir toutes les opportunités qui s'offrent à vous pour découvrir des métiers ou des secteurs professionnels, tester un projet, expérimenter des activités… Forum des formations et des métiers, stages en entreprises, journées portes ouvertes, visites d'entreprise, programmes d'échanges scolaires… Comme en témoignent les jeunes que nous avons interrogés, de nombreuses possibilités s'offrent à vous.

Se rendre aux salons et forums

Des moments privilégiés pour découvrir des formations et des métiers

Camille, en 2e année d'école d'orthoptie, a découvert son futur métier pendant un Forum.
"J’ai découvert le métier d’orthoptiste en classe de seconde au Forum du lycéen. Je venais me renseigner sur le métier d’orthophoniste mais juste à côté se trouvait le stand de l’école d’orthoptie. En juin, le lycée proposait aux élèves de seconde de réaliser un stage d’une à deux semaines. J’ai fait un stage dans un Institut d’éducation motrice, ce qui m'a permis de découvrir plusieurs métiers du corps paramédical : ergothérapeute, orthophoniste, orthoptiste, psychomotricien".

… et rencontrer des professionnels

Mariama : jamais, je n'aurais imaginé devenir ingénieure.
"En 2de, j'ai visité le salon Aéronautique du Bourget avec mon lycée et l'association Elles bougent, qui fait la promotion des carrières scientifiques et techniques auprès des filles. Nous avons rencontré un ingénieur de chez Safran qui nous a présenté son métier et son parcours. Je me suis dit : "Pourquoi pas moi ?". J'ai préparé un bac STI2D puis un DUT (bac+2) dans le domaine du génie mécanique. Aujourd'hui je prépare un diplôme d'ingénieur par alternance. J'ai trouvé mon entreprise d'accueil grâce à une marraine d'Elles bougent ! "

Vivre un programme d'échange scolaire

Rémi : je suis mobile pour mes projets !
"J'étais en 3e quand ma professeure d'allemand nous a parlé du programme Brigitte Sauzay. J'ai participé à l'échange en 2de. Nous avons accueilli mon correspondant pendant 3 mois puis j'ai vécu 3 mois dans sa famille, en suivant des cours dans son lycée. Cette expérience m'a beaucoup plu. Après le bac, je suis parti faire un service civique en Allemagne, tout en préparant le concours d'entrée en école d'éducateur spécialisé pour mon retour en France. Je viens d'obtenir mon diplôme et je vais aller travailler en Moldavie, auprès d'enfants handicapés, un public que je ne connais pas encore".

S'investir dans des projets

Développer des compétences

Diane : chaque expérimentation, chaque prototype, chaque projet m'a conduite à la création d'entreprise.
"Au collège, j'ai appris la programmation web grâce à des ressources gratuites en ligne et c'est vite devenu une passion. J'ai ouvert un site perso et un blog, j’ai créé des prototypes de jeu…
Sur mon temps libre, pendant mes études d'informatique et mon premier job (développeuse dans un studio de jeux vidéo), j'ai continué à développer des projets, seule ou en équipe. C'est pendant une Game jam (un concours de jeu vidéo), que j'ai rencontré l'équipe avec laquelle nous allions fonder notre propre studio de jeu vidéo".

Se découvrir

Younes : j'ai découvert de quoi j'étais capable.
"En 2de, nous avons participé avec ma classe aux Olympes de la Parole, un concours sur l'égalité entre les femmes et les hommes dans la société. Le sujet portait sur les stéréotypes de sexe dans les médias. Pendant un semestre, nous avons travaillé avec le professeur d'histoire en EMC et la professeure de français, sur l'argumentation, pendant les heures d'accompagnement personnalisé. Pour la partie orale du  concours, nous avons dû écrire et jouer une petite scène de théâtre. Devant plusieurs classes de seconde, je suis monté sur scène et j'ai interprété mon rôle. Jamais, je ne me serais cru capable de faire ça. J'ai pris beaucoup d'assurance à l'oral grâce à cette expérience".

Vient de paraître

Élargir ses horizons
professionnels