Diplôme national supérieur professionnel de musicien (DNSP)

  • Durée de formation : 3 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 3
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

À savoir

Les DNSP sont des diplômes délivrés par des établissements d'enseignement supérieur relevant du ministère de la Culture, notamment les Conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse, les pôles supérieurs d'enseignement artistique et les écoles supérieures d'art dramatique. Ils forment des artistes-interprètes dans cinq disciplines : la musique, la danse, l'art dramatique, les arts du cirque et les arts de la marionnette.

Ces diplômes correspondent à un premier cycle d'études supérieures de niveau bac + 3 et font suite à un cursus déjà entamé dans le secondaire. Les DNSP donnent lieu à la délivrance de 180 crédits européens. Ils peuvent être préparés conjointement à une licence de musique ou d'arts du spectacle poursuivie dans une université partenaire de l'établissement.

Les DNSP ont pour objectif de permettre à l'élève d'exercer son art d'interprète, d'entretenir et de développer ses capacités artistiques et ses qualités d'interprètes dans l'une des cinq disciplines, de valoriser ses compétences et de l'aider à construire son parcours professionnel.

Le DNSP de musicien (DNSPM) se décline en trois spécialités : instrumentiste / chanteur, direction d'ensembles vocaux et instrumentaux et métiers de la création musicale (composition, composition électroacoustique, écriture, musique à l'image). Selon les établissements, les élèves étudient un domaine au choix parmi la musique ancienne, les musiques classiques à contemporaines, le jazz et musiques improvisées, les musiques traditionnelles et musiques actuelles.

L'accès au DNSP de musicien se fait sur concours après une fin de cycle spécialisé en Conservatoire à rayonnement régional (CRR). Les conditions de diplôme et d'âge varient selon les établissements mais une pratique avancée dans l'une des disciplines est requise.Au programme : développement de la sensibilité artistique, maîtrise technique et collective de la musique, réalisation de projets musicaux, stages de mise en situation professionnelle.

Une poursuite d'études est possible en second cycle des Conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse (CNSMD) de Paris ou de Lyon.

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

La formation au diplôme national supérieur professionnel d'artiste interprète repose sur des enseignements artistiques, techniques et littéraires qui impliquent des connaissances et des compétences requérant :

  • un esprit de créativité ;
  • un goût prononcé pour la conception et la réalisation ;
  • un goût pour l'invention, le projet ;
  • une grande capacité de travail ;
  • un fort engagement et une capacité de travail individuelle, autonome et collective ;
  • une ouverture d'esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles ;
  • l'envie de transmettre aux autres ;
  • une capacité d'expression orale en français (de bon niveau) et dans au moins une langue étrangère (niveau B1).

Dans tous les cas, la personnalité, la motivation et le niveau de pratique artistique sont des critères déterminants.

Un diplôme attestant d'une pratique artistique est généralement requis, en sus du baccalauréat.

Publicité

Où se former ?