• Accueil
  • Licence mention théologie

Licence mention théologie

  • Durée de formation : 3 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 3
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les licences

Accessible avec le bac, le diplôme national de licence, 1er niveau d'études à l'université, s'obtient après six semestres d'études (3 ans).

La licence se décline en une quarantaine de mentions, allant du droit, à l'informatique, en passant par les arts. Organisée en parcours types, définis par chaque université, la licence permet d'acquérir une culture générale solide, des compétences disciplinaires, transversales et linguistiques. Après la licence, il est possible de poursuivre des études en master (pour 2 ans) dans un parcours en cohérence avec la licence suivie, mais aussi en école de commerce, en école d'ingénieurs, ou autres formations spécialisées... Après une 2e année validée (L2), accès possible en licence professionnelle (pour 1 an).

À savoir

Les titulaires de la licence se destinent vers les métiers de l'enseignement. Dans le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et en Moselle, les cours de religions sont présents du primaire au secondaire. D'autres poursuivent en master de sciences humaines et sociales, mention théologie où l'enseignement à distance est prépondérant, car peu d'établissements la proposent. Enfin, il est possible de préparer les concours de la fonction publique pour devenir conservateur du patrimoine, bibliothécaire, documentaliste...

Exemples de métiers le plus souvent après un bac + 5 : enseignant/e ; documentaliste...

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

Cette mention ne comprend pas d'éléments de cadrage national car la formation n'est dispensée que par une seule université.

Les admissions

En L1 (première année : admission via la procédure Parcoursup) : les bacheliers généraux portant un vif intérêt au fait religieux.

En L2 ou L3 (admission sur dossier) : les étudiants ayant déjà effectué 2 années d'études supérieures, notamment une classe prépa littéraire.

Les poursuites d'études

Avec une L2 (deuxième année de licence) validée : poursuite en licence professionnelle (1 an d'études).

Avec une licence validée (L3) : poursuite en master (2 ans d'études), suivi ou non d'un doctorat (3 ans).

Pour en savoir plus sur les masters, voir le portail national des masters sur http://www.trouvermonmaster.gouv.fr

Publicité