Collaborateur de l'huissier de justice, le clerc suit les dossiers des clients au quotidien. Remise des actes au domicile, gestion des affaires, choix des procédures et management : le métier recouvre trois niveaux de qualification.

  • Salaire débutant
    1555€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Assistant de l'huissier, le clerc assure le suivi administratif et financier des dossiers. Il rédige les actes qui sont validés par l'huissier, accueille les clients... Il existe 3 sortes de clercs. Le clerc aux procédures, responsable des dossiers de recouvrement des créances, est chargé de récupérer les sommes impayées. Le clerc significateur remet les actes et décisions de justice aux personnes concernées. S'il ne les trouve pas, il mène des enquêtes... Il peut aussi effectuer des recherches sur la solvabilité des débiteurs. Au niveau supérieur, le clerc expert est le bras droit de l'huissier. Il suit les dossiers complexes (hypothèques, procédures immobilières...) jusqu'à leur clôture. Le choix de la procédure à mettre en oeuvre lui revient, de même que la mise à jour des logiciels de rédaction d'actes. Il peut encadrer les clercs aux procédures et les clercs significateurs de l'étude.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

4 mois pour préparer le CQP (certificat de qualification professionnelle) clerc significateur.

Après le bac

1 an pour préparer le CQP clerc aux procédures.

2 ans après un M1 de droit pour préparer le CQP clerc expert.